ALGÉRIE
15/08/2019 15h:09 CET

Soudan: les militaires promettent de "protéger la transition démocratique"

News18

Dans un discours diffusé en direct à la télévision soudanaise à l’occasion du 65e anniversaire de la fondation des Forces armées soudanaises, le président du Conseil militaire de transition du Soudan (CMT), Abdel-Fattah Al-Burhan a assuré que l’armée protègeraient la transition du pays “vers un régime démocratique” et préserveraient les objectifs de la révolution soudanaise.

“Les Forces armées soudanaises sont capables de protéger la transition vers un régime démocratique dans le pays et elles resteront aux côtés du peuple soudanais pour assurer la prospérité”, a déclaré M. Al-Burhan.

Le CMT et l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC, opposition) ont rendez-vous samedi pour signer un accord final sur une déclaration constitutionnelle qui déterminera les institutions dirigeantes du pays pour la période de transition de 39 mois.

Le Soudan est en proie depuis le 11 avril à une forte mobilisation de la population contre le régime militaire qui a remplacé le président déchu Omar al-Bachir.

Après des mois de pourparlers régulièrement interrompues par des violences, comme lors de la dispersion meurtrière d’un sit-in devant le QG de l’armée à Khartoum qui a fait des dizaines de victimes, un accord global a finalement été trouvé.

L’accord paraphé dimanche, salué par la communauté internationale, doit être signé le 17 août. Les membres du Conseil souverain, qui doit compter cinq militaires et six civils, doivent être désignés le 18 août, le Premier ministre le 20 août et les membres du gouvernement le 28 août, selon un des meneurs de la contestation Monzer Abou al-Maali.