ALGÉRIE
20/06/2019 13h:06 CET | Actualisé 20/06/2019 13h:11 CET

Soudan : le Conseil militaire de transition lance un appel à l’opposition

Anadolu Agency via Getty Images

Le président du Conseil militaire de transition (CMT, au pouvoir) Abdel-Fattah al-Bourhane, a appelé les forces d’opposition à “immédiatement” reprendre les négociations.  

“Nous appelons l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC) à relancer les négociations avant jeudi”, a demandé M. Bourhane dans la capitale Khartoum. 

L’homme fort du Soudan a salué “un dialogue ouvert et inclusif pour atteindre une solution consensuelle”.  Depuis la destitution de Omar al-Bachir, le 11 avril, le Soudan est sous le contrôle du CMT.

Mais, le 3 juin la situation s’est emballée quand  les forces de sécurité ont violemment dispersé  un sit-in des manifestants devant le siège de l’armée qui a fait une centaine de victimes. Les manifestants réclamaient du CMT qu’il remette le pouvoir aux civils.

Il a fallu une médiation  du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed sous l’égide de l’OUA  pour que les chefs de la contestation mettent un terme à la campagne de désobéissance civile qui avait paralysé, le pays pendant trois jours et accepté le principe d’une reprise des pourparlers avec le Conseil militaire.