ALGÉRIE
16/08/2019 11h:16 CET

Soudan : Abdallah Hamdok, un économiste à la tête du gouvernement

Anadolu Agency via Getty Images

Les chefs du mouvement de contestation ont désigné Abdallah Hamdok, comme future première ministre du Soudan. La décision doit maintenant être confirmée par le Conseil souverain. Ancien haut fonctionnaire de l’ONU, Abdallah Hamdok est un économiste de formation qui a été au poste de vice-secrétaire de la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies de 2011 à 2018. En septembre 2018, le président déchu Omar el-Béchir l’avait désigné comme ministre des Finances, mais M Hamdok avait décliné la proposition.

La désignation de premier ministre, intervient après un long processus de négociation entre la contestation et les membres du Conseil militaire de transition, au cours duquel, les deux parties se sont mises d’accord pour le transfert du pouvoir aux civils et la création d’un Conseil souverain, composé de six civils et cinq militaires.

La signature formelle de cet accord qualifié d’historique doit avoir lieu samedi. Selon l’accord de transition, il revient aux représentants du mouvement de protestation de nommer le Premier ministre. La confirmation à ce poste par le Conseil souverain, autorité chapeautant la transition, devra intervenir d’ici mardi prochain, ont précisé les mêmes sources.

La désignation de Abdallah Hamdok en tant que premier ministre a été obtenu après des mois de manifestations qui avaient débuté le 19 décembre 2018 après le triplement des prix du pain avant de se transformer en contestation contre l’ex-président Omar el-Béchir.