MAROC
22/01/2019 19h:05 CET

Sorties: 5 nouvelles adresses à tester d'urgence

5 adresses bien pensées à Casablanca et Rabat.

SORTIE - Marre de fréquenter encore et encore les même adresses que vous avez fini par apprendre par coeur? Heureusement pour vous, quelques petites pépites ont vu le jour ces dernières semaines entre Casablanca et Rabat. Compte rendu des nouveautés à tester sans plus tarder. 

La BrassaRia Casablanca

Premier gastro-pub de la ville blanche, la BrassaRia s’installe déjà comme le lieu de prédilection des amateurs de viande et de bonne cuisine. Inaugurée il y a près de 2 mois, cette nouvelle adresse aux saveurs ibériques a su gagner le cœur des casablançais avec une ambiance décontractée et une carte méditerranéenne composée d’un large choix de viandes et de Tapas concoctées par le chef Abdeslam Khalil. Mais ce qui fait l’originalité du lieu, c’est avant tout son fameux four Josper aux fines braises de charbon pour une cuisson parfaitement maîtrisée des viandes et une cave de maturation qui accueille les pièces de 15 jours complets au minimum et plus souvent 21 jours pour assurer une viande tendre à souhait.

La BrassaRia, 29 Rue Zaid Bnou Rifaa, Maarif, Casablanca.

 

Dom Petiscos

.facebook/dompetiscosrabat

Installée au Mega Mall de Rabat, cette adresse spécialisée dans les “petiscos”, l’équivalent portugais des tapas espagnoles, permettant de goûter et de partager une multitude de plats en version mini, est le nouveau coin à découvrir dans la capitale. On aime la terrasse couverte, les savoureuses croquettes et petites bouchées proposées et surtout l’ambiance chaleureuse et décontractée qui y règne. Concoctée par le chef Hamza Jaafar et son équipe, la carte de l’établissement offre un large choix de plats à base de poulet, de viande ou de poisson pour mettre tout le monde d’accord. Le tout à des tarif très raisonnables. Petit frère de Dom Piri Piri, Dom Petiscos propose également les pastéis de nata, fameuses pâtisseries typiquement portugaises signées Sara Pastel qui font fureur en ce moment.

Dom Petiscos, Mega Mall - km 4,2 Avenue Mohamed VI, Souissi, Rabat

 Madeleine de Proust

C’est LA nouvelle pâtisserie-salon dont tout le monde parle. Avec une déco rétro, chic et élégante, un sol graphique en marbre noir et blanc et du mobilier esprit boudoir, la Madeleine de Proust fait partie de ces endroits où l’on se sent bien (et on n’hésite pas à le montrer sur les réseaux sociaux). Passionnée de pâtisserie, c’est la Cheffe Aya Belkaya, formée notamment à l’hôtel de Crillon à Paris après une formation à l’école du Cordon Bleu, qui est aux commandes et le résultat est bluffant. Des gourmandises aux saveurs surprenantes et à la présentations toujours parfaites, qui en font le lieu de prédilection des becs sucrés. 

Madeleine de Proust. 5 Angle boulevard Abdellatif Ben Kaddour et rue Mozart, Casablanca

Le Dîner dans le noir

ANDREW BURTON / REUTERS

Véritable voyage initiatique à la découverte des sens, le concept de restaurant dans le noir absolu fait son entrée au Maroc pour le plus grands bonheur des âmes aventurières. Après Paris, Auckland, Londres, Melbourne, Barcelone, Madrid ou encore St Pétersbourg, ce concept gastronomique surprenant, de dîner en aveugle prend ses quartiers à Casablanca jusqu’au 31 août  au Sofitel Tour Blanche de Casablanca et dès septembre 2019 au Sofitel de Marrakech, Dans le Noir ? - Dining in the dark, met tous les sens en éveil. Les prix sont fixés à 500 dirhams pour un menu de 3 plats, 180 dirhams pour 3 verres de vin surprise et 90 dirhams pour un mocktail (cocktail sans alcool). Le plus fou? Le concept fait vivre une surprenante inversion des rôles, puisqu’une personne non ou malvoyante devient nos yeux et notre guide le temps d’un repas. Testée et approuvée par notre rédaction, une expérience à tenter les yeux fermés !

BackStage Casablanca

A la fois live club, restaurant et concept store, le BackStage, est le nouveau repère des amateurs d’arts urbains. L’établissement qui prend la place du Missko, rénové, vaut véritablement le détour. Sur les murs, une vingtaine de portraits pop art à l’effigie de grands musiciens, sportifs, écrivains et personnages historiques marocains s’offrent aux regards. un hommages à ces légendes bien de chez nous. De Larbi Batma à El Hajja El Hamdaouia en passant par Rouicha, Hicham El Guerrouj, Kharboucha, ou encore Najat Aatabou... On s’amuse à (re)découvrir nos stars. Sur la scène, live bands et performers se succèdent pour épater les convives. Et dans les assiettes, la carte est celle d’une brasserie contemporaine sans chichi. Bref, le combo parfait.