ALGÉRIE
11/05/2018 14h:07 CET | Actualisé 11/05/2018 14h:19 CET

Sonatrach et Total signent un accord pour une usine pétrochimique à Arzew

L'usine va produire du polypropylène et du propane.

Ramzi Boudina / Reuters
Le siège de la compagnie nationale Sonatrach à Alger, le 26 juin 2018.

Sonatrach et Total ont signé vendredi 11 mai un accord de 1,5 milliards de dollars pour la construction d’une usine de pétrochimie à Arzew, a rapporté l’agence Reuters.

“Je suis heureux de dire que nous allons produire des produits pétrochimiques, pas seulement du gaz et du pétrole”, a déclaré le PDG de Sonatrach Abdelmoumene Ould Kaddour.

Le projet, encore soumis à l’approbation des autorités algériennes, comprend une usine de déshydrogénation de propane (PDH) et une unité de production de polypropylène (PP, un plastique) d’une capacité de 550.000 tonnes par an. Il doit permettre de valoriser le propane exploité localement.

De son côté l’AFP a rapporté que les études de l’ingénierie pour la construction de l’usine démarreront cet été.

La production de l’usine sera destinée en priorité au marché algérien et méditerranéen, ajoute l’agence, mais Total se chargera de la commercialisation du reste de la production en Europe.

 

 

 

 

 

 

Loading...
Loading...