ALGÉRIE
18/02/2016 18h:36 CET | Actualisé 18/02/2016 18h:36 CET

Canada: des soins de santé pour tous les réfugiés et demandeurs d'asile

AFP
Le ministre de l'Immigration canadien, John McCallum (g), le 4 novembre 2015 à Ottawa

Le gouvernement canadien a annoncé jeudi le rétablissement d'un programme de soins de santé gratuits pour tous les réfugiés et demandeurs d'asile, qui avait été en partie démantelé par la précédente administration en 2012.

Ce programme intérimaire, qui couvre les soins hospitaliers et médicaux, les médicaments sur ordonnance, ainsi que les soins de la vue et les soins dentaires, sera restauré dans son intégralité à partir du 1er avril prochain pour un coût estimé à 5,9 millions de dollars canadiens (3,9 millions d'euros), a indiqué le ministre de l'Immigration, John McCallum.

Le précédent gouvernement conservateur avait exclu de ce programme les demandeurs d'asile déboutés, ainsi que ceux qui portaient leur cause en appel.

En 2014, la Cour fédérale avait cependant jugé anticonstitutionnelles ces exclusions, estimant qu'elles constituaient un traitement "cruel et inusité" au sens de la charte canadienne des droits et libertés.

Le précédent gouvernement avait fait appel de cette décision, mais le pourvoi a été abandonné en décembre dernier par le gouvernement libéral de Justin Trudeau.

A partir du 1er avril 2017, le gouvernement va également prendre en charge l'examen médical et les vaccins que doivent recevoir tous les réfugiés sélectionnés par le Canada avant leur départ de l'étranger. Cette mesure, dont bénéficient déjà les réfugiés syriens arrivant au Canada, coûtera environ 5,6 millions de dollars supplémentaires, a précisé M. McCallum.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.