MAROC
20/05/2019 13h:28 CET | Actualisé 20/05/2019 13h:30 CET

Sofia récompensé par l'Arab Cinema Centre

Le film Marocain a remporté deux prix aux "Critics Awards", remis à Cannes.

ALBERTO PIZZOLI via Getty Images
L'équipe du film "Sofia", en 2018 à Cannes. De gauche à droite, l'actrice maroco-portugaise Sarah Perles, la réalisatrice Meryem Benm’Barek et les acteurs Marocains Maha Alemi et Hamza Khafif.

CINÉMA - Alors que le Festival de Cannes poursuit son cours, le cinéma arabe a lui aussi été célébré en parallèle dans cette même ville, à l’occasion de la 3e édition des “Critics Awards”, organisés par l’Arab Cinema Centre. Samedi soir, plusieurs films arabes, dont trois passés à Cannes l’an dernier, ont été primés.

Parmi les lauréats on retrouve notamment la réalisatrice libanaise nommée aux Oscars Nadine Labaki. Cette dernière, actuellement présidente du jury “Un Certain regard”, a remporté le trophée de meilleur réalisatrice pour Capharnaum.

Yomeddine de l’Egyptien Abu Bakr Shawky a pour sa part reçu le prix du meilleur film. Parmi les récompensés, on retrouve également un film marocain, Sofia de Meryem Benm’Barek, lauréat de deux prix, meilleur scénario et meilleur actrice pour Maha Alemi. Le trophée du meilleur acteur est, lui, revenu au Tunisien Mohamed Dhrif pour le film Weldi.

Enfin, le trophée du meilleur documentaire est revenue Talal Derki, également nommé aux Oscars cette année, pour son film “Of Fathers and sons”.

“Avec la croissance du nombre de critiques de cinéma membres pour cette troisième édition, la diversité des points de vue s’est accrue et la concurrence s’est renforcée”, affirme Ahmed Shawky, administrateur de l’événement, à The National. Ce dernier s’est également réjoui de “l’intérêt sans cesse croissant des critiques de cinéma pour le cinéma arabe”

Initié par le Arab Cinema Center (ACC), les “Critics Awards” réunit depuis 2017 “les meilleurs critiques de cinéma du monde entier pour sélectionner les meilleurs films arabes chaque année”. 

Le Centre du cinéma arabe (ACC) se présente comme la “première plateforme mobile qui connecte, entretient et promeut l’industrie cinématographique arabe, en la mettant en relation avec les festivals, les marchés et les publics locaux, régionaux et internationaux”.