ALGÉRIE
08/11/2018 11h:08 CET | Actualisé 08/11/2018 11h:55 CET

Sit-in de solidarité avec les journalistes détenus devant le tribunal de Saïd Hamdine

Facebook

Plusieurs militants pour les droits de l’Homme, journalistes et citoyens ont tenu un sit-in ce jeudi 08 novembre 2018 devant le tribunal de Saïd Hamdine, en solidarité avec les journalistes Abderrahmane Semmar, Merouane Boudiab, Adlène Mellah, arrêtés et placés sous mandat de dépôt depuis fin octobre, et Saïd Chitour, emprisonné sans procès depuis juin 2017.

Les journalistes Abderrahmane Semmar et Merouane Boudiab sont poursuivis pour “menaces, diffamation et atteinte à la vie privée des gens”, sur plainte du groupe Ennahar et du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, selon l’un de ses avocats, Me. Amine Sidhoum. 

Ils ont été placés sous mandat de dépôt jeudi 25 octobre 2018, après avoir été entendus, en comparution immédiate, par le juge d’instruction près le tribunal de Said Hamdine.

Leur procès débutera aujourd’hui dans le même tribunal, à l’extérieur duquel des dizaines de personnes, militants pour les droits de l’Homme, journalistes, militants politiques et citoyens se sont rassemblés à partir de 09H pour tenir un sit-in de solidarité.

Ils dénoncent ainsi ces arrestations en brandissant des pancartes affichant les portraits des journalistes susnommés et des slogans en soutien avec les détenus, tel “Le journalisme n’est pas un crime”.