MAROC
08/02/2019 11h:01 CET

SIEL: Coup d'envoi de la 25ème édition du Salon international de l 'édition et du livre de Casablanca

700 exposants de plus de 40 pays, avec l'Espagne comme invitée d'honneur.

Aic Press

LIVRE - Le chef du gouvernement, Saad dine El Otmani, a donné, ce jeudi 7 février à Casablanca, le coup d’envoi de la 25ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL 2019). Avec l’Espagne comme invitée d’honneur, cet événement incontournable de l’agenda culturel, qui se poursuit jusqu’au 17 février, connaît la participation de plus de 700 exposants représentant plus de 40 pays, précise la MAP dans un communiqué.

Aic Press

Ce rendez-vous annuel a été marqué par la présence d’une pléiade de personnalités du monde politique, diplomatique et culturel.

“Le Salon du livre gagne en notoriété d’année en année, attire des maisons d’éditions et des exposants du monde entier et se distingue par la qualité des produits culturels exposés” a indiqué le chef du gouvernement dans une déclaration à la presse rapportée par la MAP.

Le choix de l’Espagne comme invitée d’honneur “témoigne de l’ouverture du Maroc sur les cultures les plus répandues au monde”, a-t-il ajouté, notant que “cette édition permettra de promouvoir l’échange culturel avec les pays hispanophones, en consacrant un pavillon à l’Amérique latine”.

Cette manifestation culturelle permettra d’insuffler une nouvelle dynamique à la production culturelle nationale et de renforcer sa compétitivité sur le plan international"Saad dine El Otmani

Pour sa part, l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Díez Hochleitner, a exprimé “son immense joie de la participation de son pays à cet important événement culturel”, précise la même source, notant que le pavillon Espagne, qui s’étend sur une superficie de 300 m², expose quelque 700 ouvrages et organisera plus de 40 activités.

De son côté, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj, a souligné la qualité des livres exposés au SIEL, qui constitue “une plateforme inédite du dialogue libre”.

Aic press

Initiée par le ministère de la Culture et de la Communication, cette édition est marquée par la participation de 350 écrivains, poètes, chercheurs, économistes et politiciens des quatre coins du monde, qui illumineront avec leurs contributions intellectuelles le ciel de ce salon.

Lors de cette édition, “le point sera mis sur le champ culturel marocain avec ses différentes expressions linguistiques, arabe, amazighe et hassanie” précise la même source soulignant “la richesse du patrimoine culturel marocain, sa littérature et ses sciences humaines”.

A l’instar des années précédentes, cette édition sera caractérisée par la remise du Prix Ibn Battouta ainsi que le Prix national de lecture décerné par le Réseau de lecture au Maroc.