MAROC
05/08/2019 18h:23 CET | Actualisé 05/08/2019 23h:13 CET

Sidi Allal Al Bahraoui: Une fillette de 7ans perd la vie suite à un incendie

Sous le regard impuissant des voisins.

DRAME - C’est un véritable drame qu’a vécu Hay Ennasr à Sidi Allal Al Bahraoui (Khémisset), ce dimanche 4 août dans l’après-midi, où une petite fille de 7 ans, Hiba, a perdu la vie de manière tragique suite à un incendie. 

L’image terrifiante de la petite, assise sur le bord une fenêtre portant des grilles en fer forgé, a fait le tour des réseaux sociaux. Engloutie dans la fumée, de sa silhouette, on ne voyait plus de la fillette que ses jambes qui pendent de la fenêtre. Alors qu’elle attendait d’être sauvée, en quelques minutes, elle s’est retrouvée dans un piège de feu sous le regard impuissant des voisins, et des passants. Des cris de colère ont alors critiqué “le retard et le manque de moyens des services de la protection civile”. 

Selon un communiqué des autorités de la province de Khémisset relayé par des médias, l’incendie qui a coûté la vie à la petite Hiba aurait été provoqué par l’explosion d’un chargeur de téléphone mobile. Brûlée grièvement, la fillette a perdu la vie après avoir été transportée à l’hôpital, rapporte de 2M

Dans une manifestation spontanée, relayée dans une vidéo sur les réseaux sociaux, des habitants se seraient rassemblés devant le siège de la protection civile de la ville pour exprimer leur colère, pendant une dizaine de minutes, le temps qui s’est écoulé entre le déclenchement du feu et l’arrivée des pompiers.

Comment un tel drame a-t-il pu se produire? Comment expliquer le manque de ressources des forces de la protection civile? Ce sont les questions que se posent les habitants du quartier meurtri par ce drame. Selon les autorités de la ville de Khémisset, une enquête est ouverte pour faire la lumière sur cette affaire.