MAROC
27/08/2019 15h:26 CET

Showcase annulé à Tanger: Kaaris répond aux accusations de Booba

Dans un post publié sur son compte Instagram, le rappeur de Sevran revient sur les accusations de racisme portées par son ancien ami Booba.

Le HuffPost

CULTURE - “Les Marocains sont mes frères, (...) les Marocaines sont mes soeurs.” Ces mots, ce sont ceux de Kaaris, publiés dimanche sur Instagram et accompagnés d’une photo où l’ont voit le rappeur de Seine-Saint-Denis souriant et entouré de jeunes marocains.

“J’ai écrit Nador pour mon amour pour les frères du Rif, j’ai tourné des clips j’ai passé des vacances en famille j’ai traîné partout Sidi Kacem Meknes au Rocma (sic)”, écrit-il dans son post Instagram. “Qui va dire que riskaa est raciste surtout du Maroc que je considère tellement proche de la Côte d’Ivoire les Marocains sont mes frères et mes papa les Marocaines sont mes soeurs et mes Mama”, ajoute le rappeur.

Alors que Kaaris a vu son showcase prévu samedi 24 août à Tanger annulé suite aux accusations de racisme portées par Booba sur Instagram, l’artiste a tenu à se défendre. Pour rappel, le “Duc” avait publié vendredi sur les réseaux sociaux un extrait d’une musique, écrite par Kaaris en 2010, dans laquelle il attaquait violemment l’image de la femme marocaine. Une publication qui n’a pas manqué de susciter un tollé chez les fans marocains, y voyant une insulte et une provocation.

Quelques heures plus tard, le showcase de Kaaris était annulé. Contacté par le HuffPost Maroc, le 555 de Tanger, censé accueillir l’événement, n’avait pas souhaité s’exprimer sur les raisons de cette annulation.

Dans les commentaires de la publication de Kaaris, Booba a invité ce dernier à s’excuser “auprès du peuple marocain”. “T’as merdé, c’est humain, ça arrive même aux meilleurs”, a par ailleurs rajouté le Duc de Boulogne.