MAROC
26/04/2019 12h:24 CET | Actualisé 26/04/2019 12h:28 CET

"Shell on Challenge", nouveau défi dangereux des adolescents

Manger un aliment et son emballage n'est pas sans risque. Outre l'ingestion de plastique, cela peut conduire à l'étouffement.

TWITTER

SANTÉ - Depuis quelques jours, d’étranges vidéos fleurissent sur les réseaux sociaux. Elles mettent en scène des internautes en train de manger tout un tas de choses... avec leur emballage. Ce phénomène, né aux États-Unis, débarque progressivement en France. Il porte même un nom, c’est le “Shell on Challenge”.

Le but de ce défi est simple. Il consiste tout simplement à ingérer n’importe quel aliment avec ce qui le renferme. Ça peut être une noix et sa coque, ou une banane et sa peau, par exemple.

Mais aussi un petit gâteau au chocolat dans son film transparent en plastique.

Cet internaute semble même avoir croqué dans le carton de ses céréales.

Perçu comme un jeu pour certains, il n’en est rien. Le “Shell on Challenge” comporte des risques pour la santé. C’est ce qu’indique le docteur Max Plitt au New York Post. “Manger du plastique peut être dangereux, précise le médecin. Le bisphénol A est connu pour influencer les hormones. Les substances chimiques contenues dans le PVC, comme le chlorure de vinyle, ont été associées à des cancers.”

Au risque de s’étouffer 

Ce n’est pas tout. Même s’il est fréquent de manger un fruit sans retirer sa peau, cette pratique n’est pas sans danger. D’abord parce que la présence de pesticides sur les fruits est néfaste. Puis, tout simplement parce que certaines peaux sont trop épaisses et peuvent donc nous étouffer, comme l’explique le docteur Danelle Stabel à la chaîne de télé américaine WXYZ Detroit.

“Selon moi, le risque d’asphyxie est le principal danger. Encore une fois, tout ça n’est tout simplement pas censé être digéré, cela dépend de la taille de la bouchée qu’ils prennent”, indique la spécialiste qui conseille aux parents d’être attentifs à ce que font leurs enfants en ligne.Ceci étant, ce n’est pas la première fois qu’une telle initiative née des réseaux sociaux alarme les professionnels de santé. Au mois de janvier 2018, c’était déjà le cas avec le “Tide Pod Challenge”, un défi qui consistait à manger des sachets de lessive. De nombreux cas d’intoxications avaient alerté les autorités. 

Cet article a été initialement publié par Le HuffPost France