MAROC
14/05/2019 17h:25 CET

Service militaire: Le roi Mohammed VI adresse un message aux jeunes

A l'occasion du 63e anniversaire de la création des Forces armées royales (FAR).

FADEL SENNA via Getty Images

SERVICE MILITAIRE - Travailler, produire, être utiles. C’est le but du service militaire auprès des jeunes marocains. C’est ce que souligne le roi Mohammed VI, ce mardi 14 mai, à l’occasion du 63e anniversaire de la création des Forces armées royales (FAR). En tant que chef suprême et chef d’état-major général des FAR, il a adressé un ordre du jour aux officiers, sous-officiers et hommes de troupe. “Nous avons décidé de rétablir le service militaire afin de permettre aux jeunes marocains, de sexes masculin et féminin, d’accomplir leur devoir national, de s’inspirer des valeurs de l’institution militaire”, a affirmé le souverain dans ce message. Il y précise l’intérêt que représente le service militaire dans l’intégration des jeunes dans “la renaissance de leur pays et de leur société”.

Utiles et fiers, le roi Mohammed VI fait de ce service militaire le moyen de former les jeunes et de renforcer “leur appartenance” et “leur marocanité”, “en préservant l’authenticité et les constances de leur Nation”. Cette mission a été confiée aux cadres de FAR appelés à “superviser les appelés au service militaire dans sa nouvelle version”. Pour cela, rappelle le souverain dans son message, des programmes d’enseignement étudiés et diversifiés portant sur de multiples domaines et spécialités devront enrichir les connaissances de ces jeunes. Et de souligner que ces formations cherchent à “affiner les compétences des jeunes marocains en harmonie avec nos valeurs nationales constantes et les principes du vrai soldat”.

C’est “une qualification militaire exemplaire” que souhaite le souverain aux jeunes en qui il réitère toute sa confiance: “Nous sommes convaincus que nos jeunes tireront profit de cette adhésion”. Celle-ci devra leur inculquer “l’esprit de la responsabilité et d’autonomie et d’appartenance à la patrie, outre les expertises techniques et professionnelles en adéquation avec leurs potentialités et leurs ambitions”.

Au terme de ce service militaire, les bénéficiaires en sortiront avec  “leurs capacités propres à contribuer de manière créative à générer des opportunités d’emploi”. Leurs acquis en matière de “valeurs de travail et de discipline et ce dont ils vont bénéficier en termes d’encadrement sur le plan éthique, psychologique et moral vont contribuer à accompagner cet élan de progrès, de réalisations et de développement” que souhaite le roi Mohammed VI à ces  jeunes. Les promotions successives permettront au pays de récolter les fruits des compétences professionnelles et “expériences de vie sans précédent” que ces jeunes seront parvenu à cumuler.