MAROC
22/08/2019 16h:42 CET

Service militaire: En images, les premiers départs des jeunes retenus

Des commissions arrêteront les listes à 15.000 retenus, qui effectueront leur service militaire dès le 1er septembre prochain.

FADEL SENNA via Getty Images

SERVICE MILITAIRE - Coup d’envoi ce lundi 19 août de la période d’incorporation des jeunes appelés au service militaire qui se poursuit jusqu’au 28 août. Dans le cadre ce cette opération nationale, 17 unités militaires réparties sur l’ensemble du territoire ont été mobilisées pour l’accueil des appelés. Elles sont situées dans les villes de Larache, Al-Hoceima, Bouaarfa, Dakhla, Laâyoune, Meknès, Agadir, Casablanca, Taza, Oujda, Errachidia, Kénitra, Ouarzazate, Mediouna, Tadla et Guelmim. 

Des commissions spécialisées traiteront les dossiers des appelés au service militaire et arrêteront les listes à 15.000 appelés, qui effectueront leur service militaire au titre de l’année 2019-2020, dès le 1er septembre prochain. 

FADEL SENNA via Getty Images

Après sélection, les appelés retenus seront transférés vers l’une des 14 centres de formation qui se trouvent dans les villes d’El Hajeb, Kasbat Tadla, Guerssif, Témara, Casablanca, Nador, Kssar-Sghir, Al-Hoceima, Meknès, Kénitra, Sidi Slimane, Benguérir, Marrakech et Ben Slimane.

Un premier groupe de 357 candidats reçu lundi à Kénitra

La 3ème base aérienne des Forces Armées Royales (FAR) de Kénitra, qui devra accueillir au total 4.285 personnes convoquées, dont 353 filles, a reçu lundi 19 août, un premier groupe de 357 candidats convoqués pour accomplir le service militaire au titre de l’année 2019-2020.

“L’opération commence par l’accueil des candidats et la vérification des documents requis pour la validation de leur inscription, avant de les accompagner aux infirmeries de la base afin d’effectuer les examens médicaux nécessaires. Une commission sera, par la suite, chargée de traiter les dossiers et choisir finalement 2.495 appelés, dont 288 filles”, a expliqué le lieutenant Kamal Anaouch, dans une déclaration à la presse relayée par la MAP.

FADEL SENNA via Getty Images

 1829 appelés attendus à la base de Casablanca

Composé de 1829 appelés (parmi lesquels 145 filles), issus des différentes préfectures et provinces dans la région de Casablanca-Settat, un premier groupe a également été accueilli à la première base navale de Casablanca.

Les candidats répondant aux critères requis seront transférés quotidiennement par des autocars vers les centres de formation dans différentes régions du royaume, a précisé le Colonel-Major Fouad Faiz, dans une déclaration à la presse relayée par la MAP.

FADEL SENNA via Getty Images

900 candidats accueillis en trois jours à Oujda

Durant les trois premiers jours de l’opération de sélection et d’incorporation des appelés, quelque 900 candidats convoqués ont été accueillis à la caserne du Premier Groupe d’Escadrons à Cheval (1er GEC) de Beni Oukil (préfecture d’Oujda-Angad).

Au total, cette caserne devra accueillir 1.059 personnes convoquées, dont 112 filles, au cours de cette opération. Parmi eux, seuls 623 appelés (dont 86 filles) seront retenus, a précisé dans une déclaration à la MAP, le Colonel major, Aziz Abrouk, commandant d’armes délégué de la Place d’Oujda.

Les personnes appelées sont originaires de plusieurs villes, à savoir, Driouch, Berkane, Nador, Oujda-Angad, Figuig, Guercif, Taounat, Taourirt, Taza et Al Hoceima, a-t-il ajouté, faisant remarquer que l’établissement de la liste finale des candidats retenus est confié à une commission spéciale chargée du traitement des dossiers.

FADEL SENNA via Getty Images

2.585 appelés attendus au siège de l’Etat-Major de la Zone Sud des FAR à Agadir

Un autre groupe d’appelés a été accueilli, lundi, au siège de l’Etat-Major de la Zone Sud des FAR à Agadir. Les 2.585 appelés, dont 145 filles, sont issus des préfectures et provinces d’Agadir Ida-Outanane, Inezgane-Aït Melloul, Taroudant, Tiznit, Chtouka-Ait Baha, Guelmim, Laâyoune et Dakhla.

Les candidats répondant aux critères requis seront transférés tout au long de la semaine, par autobus vers les centres de formation situés à Marrakech, Benguerir, El Hajeb, Tadla et à Guercif, a souligné le colonel-major Mohamed El Adnani dans une déclaration à la MAP.

Petit rappel: Qui est concerné par le service militaire ? 

D’une durée de 12 mois, le service militaire qui démarrera le 1er septembre prochain, concerne les citoyennes et citoyens marocains de 19 ans à 25 ans.

Des exemptions provisoires ou définitives sont prévues à travers des modalités fixées par voie réglementaire. Elles peuvent être accordées pour certains motifs, notamment l’inaptitude physique ou de santé certifiée par un rapport médical émis par les services des formations hospitalières publiques compétentes. Elles sont aussi accordées dans le cas où le candidat représente le soutien de famille ou s’il poursuit des études. Sont également exclues du service militaire, tant qu’elles ne sont pas réhabilitées, les personnes condamnées à une peine criminelle ou à une peine d’emprisonnement ferme supérieure à six mois.

Toutefois, les personnes ayant plus de 25 ans, qui ont bénéficié de dispense ou d’exemption pour l’un des motifs mentionnés, peuvent être appelées pour effectuer leur service militaire jusqu’à l’âge de 40 ans, en cas de cessation du motif de dispense ou d’exemption.