ALGÉRIE
18/05/2018 10h:49 CET

Semaine de la critique à Cannes: "un jour de mariage" de Elias Belkeddar primé

Il raconte l’histoire de Karim, un voyou français en exil à Alger

Kabbes Amine/FB
L'acteur Miloud Berrahal

Pour sa première mondiale au festival de Canne, le court-métrage “un joue de mariage” du réalisateur franco-algérien Elias Belkeddar, a remporté le 17 mais “le Grand Prix Canal+” à la compétition de la 57e édition de la Semaine de la critique en marge du festival de Canne.


D’une durée de 15 minutes, le court métrage “un joue de mariage” raconte l’histoire de Karim, un voyou français en exil à Alger, qui vit de petites combines. Il traîne son spleen auprès d’autres bandits dans cette prison à ciel ouvert.

 

Kabbes Amine/FB

 


Elias Belkeddar est producteur pour Iconoclast Films. Il y développe les projets de fiction. Un jour de mariage est son second court-métrage tourné à Alger. Le rôle de Karim est campé par l’acteur algérien Miloud Berrahal.


Le film “un jour de mariage” est une coproduction entre la société française Iconoclast et la société de production algérienne spécialisée dans la publicité: 2 HORLOGES.


Plus de 1100 longs-métrages et 1500 courts-métrages ont été soumis aux membres des comités de sélection de la 57ème Semaine de la critique. Pour cette nouvelle édition le comité a choisi onze longs-métrages et treize courts-métrages.