MAROC
14/08/2018 17h:51 CET

Selon le président de la CAF, la CAN 2019 aura lieu au Cameroun et non au Maroc "jusqu'à preuve du contraire"

Le président de la CAF dément les rumeurs.

FADEL SENNA via Getty Images

FOOTBALL - Alors que persistent des doutes autour de l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF), est intervenu pour répondre aux rumeurs sur la possible délocalisation de la compétition vers un autre pays africain, faute d’infrastructures locales.

“La CAN 2019 aura lieu au Cameroun... jusqu’à preuve du contraire” a déclaré Ahmad lors d’un tournoi UNIFFAC de qualification pour la Coupe d’Afrique des nations 2019 des moins de 17 ans en Guinée Equatoriale.

Pour le patron du football africain, qui n’a pas encore mis les pieds au Cameroun depuis sa prise de fonction en 2017, le tournoi doit vraisemblablement avoir lieu dans ce pays et non ailleurs.

“Il y a une visite d’inspection en ce moment au Cameroun. La différence aujourd’hui au sein de la nouvelle gouvernance de la CAF, c’est que tout repose sur un ensemble, un groupe. Le président est là pour réorganiser, pour coordonner. Il y a une équipe qui est déjà en place, actuellement pilotée par le secrétaire général chargé du football. Après les visites d’inspection opérées par audit privé, la commission d’organisation de la CAN – présidée par l’un des vice-présidents – va aller au Cameroun et nous ramener des informations sur l’état de la situation” aurait-il déclaré, selon le site camerounais Camfoot.

Cependant, selon des images rapportées par des médias en reportage sur place, la situation n’avance pas au Cameroun et les projets d’infrastructures n’évolueraient pas assez rapidement. “A Garoua dans le nord du pays, grèves, retards des travaux et polémiques locales n’ont cessé de miner les chantiers de construction des stades d’entraînement et l’offre hôtelière reste problématique...” avait affirmé la chaîne TV5 Monde qui parle “d’une course contre la montre” car le pays promet une livraison des infrastructures nécessaires pour décembre 2019. 

Alors que certains parlent du Maroc comme plan de secours pour y organiser la compétition si les travaux n’avancent pas, Ahmad persiste et signe: “Jusqu’à preuve du contraire, je vous dis, la Coupe d’Afrique des Nations est au Cameroun. Les gens parlent de ce qu’ils veulent. Pour nous, c’est ça, il n’y a pas de plan B jusqu’à présent. Contentons-nous de cela”.

D’autre part, la star camerounaise du football Samuel Eto’o s’est également exprimée sur ces rumeurs au micro de Radio France internationale (RFI). “Elle aura lieu au Cameroun. Si vous avez pu voir, ces derniers jours, le Cameroun est en train de fournir des efforts incroyables” a-t-il confié.