TUNISIE
07/03/2016 11h:45 CET | Actualisé 07/03/2016 12h:28 CET

Tunisie: Un selfie morbide de présumés militaires tunisiens avec des terroristes morts agite le web

Tounes 24

BEN GUERDANE - Alors que l'opération antiterroriste n'était pas encore terminée dans la ville de Ben Guerdane, proche de la frontière libyenne, la page Facebook Tounes 24 a publié en milieu de matinée un selfie présentant des jeunes vêtus de l'uniforme militaire tunisien et posant devant deux cadavres d'hommes dont le visage est apparent et reconnaissable pour l'un des deux.

La photo dont la véracité n'est pas encore confirmée par le ministère de la Défense, est accompagnée du message "Selfie avec des Daechiens derrière, que Dieu te protège et protège tes hommes, chère Ben Guerdane".

Les réactions ont été nombreuses sur les réseaux sociaux et assez différentes. Certains se réjouissent du succès de l'opération et lancent des "bravos" aux militaires pour cette photo:

D'autres sont choqués par le fait que des membres des forces armées publient des photos de cadavres. Certains considèrent que dans cette guerre contre le terrorisme, les idées et pratiques de l'ennemi, contagieuses, se répandent y compris parmi l'armée, normalement en première ligne contre le phénomène:

Aucune différence entre nous et Daech. La mort nous fait sourire. La mort nous rend heureux et fières. #honte #selfie_avec_des_terroristes_morts #daech_est_en_nous #terrorisme_contre_terrorisme

Posté par Henda Chennaoui sur lundi 7 mars 2016

Les militaires rentrent-ils dans le piège de la guerre des images que l'Etat islamique leur a tendu? Certains s'interrogent en tous cas sur le sens d'une telle mise en scène.

D'autres sont certains que la photos montrant des militaires qui pavoisent devant les deux corps inanimés, vont au devant de rappels à l'ordre de la part de la hiérarchie militaire:

Légende: Curieux moment pour prendre un selfie. Pas certain que ces types aient encore un emploi la semaine prochaine.

Au moins 28 présumés terroristes, 10 membres des forces de l'ordre et sept civils tunisiens ont été tués lundi dans les affrontements armés à Ben Guerdane, selon les autorités.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.