ALGÉRIE
22/06/2018 13h:32 CET | Actualisé 23/06/2018 08h:03 CET

Scandale à Ras El Ma (Sidi Belabbès): Des "sextapes" du maire publiées sur Facebook, des habitants manifestent

Certains habitants ont accusé M. Guendouzi d’avoir menacé les femmes avec qui il a eu des relations sexuelles.

Un grand scandale secoue la petite ville de Ras El Ma à Sidi Belabbès. Des vidéos publiées sur Facebook depuis jeudi 21 juin et présumées filmées par les caméras de surveillance du bureau du chef du maire, Slimane Guendouzi. Les images explicites de relations sexuelles avec plusieurs femmes ont vite fait le tour des réseaux sociaux algériens.

Devant la mairie de Ras El Ma, des habitants de cette localité ont tenu jeudi un rassemblement, exigeant l’ouverture d’une enquête judiciaire sur cette affaire de la part du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales ainsi que celui de la Justice. 

Lire aussi: Affaire de la cocaïne: le chauffeur arrêté n’est pas celui du général El Hamel (DGSN)

Capture decran
Capture decran
Capture decran
Des captures d'écran des vidéos en question. 

 

“Nous dénonçons ce crime moral qui s’est passée dans l’enceinte de la mairie”, a déclaré un habitant présent au rassemblement devant l’APC de Ras El Ma dans une vidéo publiée sur Facebook.

Certains habitants ont accusé M. Guendouzi d’avoir menacé les femmes avec qui il a eu des relations sexuelles et on exigé l’intervention du wali de Sidi Belabbès pour mettre fin aux fonctions du chef de l’APC.

 

L’ancien maire de Ras El Ma était présent parmi les manifestants. Il a affirmé  qu’il a précédemment porté plainte contre M. Guendouzi à 12 reprises dans des affaires diverses. 

“Ces plaintes sont restées bloquées au niveau de Sidi Belabbès”, a-t-il ajouté.