ALGÉRIE
15/08/2018 10h:30 CET

Scandale à Annaba: Des "riches" établis en France parmi les bénéficiaires des logements sociaux

DR

Des propriétaires de restaurants et de sociétés de location de véhicules établis en France figurent parmi les bénéficiaires de 7000 logements sociaux à Annaba dont la liste a été publiée en août 2017. 

Le scandale a été révélé mardi 14 août par le wali d’Annaba, Mohamed Selmani et rapporté par le quotidien El Khabar. Selon ce responsable, la commission d’enquête qui a étudié les recours introduits contre la liste des 7000 logements, a enregistré plus de 500 cas “suspects” d’attributions et de la fraude.

Parmi eux, et toujours selon le wali, se trouvent des “bourgeois”, des Algériens établis en France, bien qu’ils possèdent des biens immobiliers et des entreprises de location de véhicules de luxe à Marseille, à Lyon et à Lille. 

Sans donner de noms, le wali a donné l’exemple du propriétaire d’un restaurant à Marseille, “Le restaurant parisien”. 

“La commission prendra des mesures punitives à l’encontre des bénéficiaires suspects, et particulièrement ceux qui possèdent des entreprises de location de véhicules à l’étranger et qui veulent s’accaparer des logements sociaux locatifs destinés au citoyens démunis”, a martelé le M. Selmani dans des propos rapportés par El Khabar. 

D’autres cas de fraude cités incluent des bénéficiaires décédés depuis des années. 

la réglementation en vigueur stipulent que les auteurs de fausses déclarations doivent être traduits devant la justice.