LES BLOGS
11/03/2019 12h:08 CET | Actualisé 11/03/2019 12h:08 CET

Sauve qui peut ...la vie!

Le ministre a démissionné, c’est à son honneur mais son geste ne fera pas ressusciter les petits!

Anadolu Agency via Getty Images

La directrice générale de la santé a déclaré qu’il y a quatre vingt cas de nourrissons affectés au service concerné. Il y a fort à parier que le nombre de onze décès est bien en deçà du nombre réel mais qu’on cherche par tous les moyens à tempérer ... Vous avez dit, transparence? Transparence ta m***!

Le ministre a démissionné, c’est à son honneur mais son geste ne fera pas ressusciter les petits! Les problèmes vont perdurer car on ne sent pas une volonté farouche du premier responsable, le chef de gouvernement, à s’attaquer aux maux de la santé publique.

Ses priorités sont ailleurs ... Loin de faire des comptes d’apothicaire et nul besoin d’être extralucide pour constater de visu, les faillites du système de santé, du système éducatif de la maternelle au supérieur et la déliquescence des autres.

Et dire que les mêmes têtes depuis 2011, osent encore exhiber leurs tronches pour nous parler de programmes de développement et se présenter de nouveau aux prochaines élections.

Quand on vend sa voix pour le prix d’une boite de tomate, un paquet de riz et un autre de pâtes, une bouteille d’huile et un bout de savon, le tout dans un carton d’emballage, il ne faut pas s’étonner de se voir livrer plus tard son enfant, les prunelles de ses yeux, dans un carton similaire!

Tout le pays est désormais en carton ...

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.