MAROC
14/12/2015 06h:38 CET | Actualisé 14/12/2015 06h:39 CET

Au moins 14 saoudiennes élues aux premières élections ouvertes aux femmes du pays

DR
Des Saoudiennes élues pour la première fois

ÉLECTIONS - Au moins 14 saoudiennes ont été élues aux premières élections municipales ouvertes aux femmes dans le royaume Wahhabite, a annoncé l’agence de presse officielle SPA.

"Même s'il n'y en avait eu qu'une, nous aurions été fières. Franchement, nous n'attendions aucune victoire", s'est félicité Sahar Hassan Nassif, militante féministe de la région de Jeddah.

La première femme dont la victoire a été annoncée a été Salma bent Hizab Al-Oteibi qui a remporté un siège dans la petite bourgade de Madrakah. Elle a dû faire face à une rude concurrence, y compris de la part de certains membres de sa famille, qui se présentaient pour un siège au conseil local, seule assemblée élue en Arabie saoudite. Mais elle a arraché la victoire, devançant son plus proche rival de 20 voix. Son oncle lui avait déconseillé de se présenter mais Salma bent Hizab al-Oteibi, institutrice bédouine, n'a pas tenu compte de son avis.

LIRE AUSSI:Arabie Saoudite: une femme qui conduit risque de se faire violer selon un historien

Une autre candidate, Hanouf bent Moufreh ben Ayed al-Hazmi, a été élue dans la région de Jawf (nord-ouest) et Sanna Abdellatif Hamam et Maasouma Abdelmohsen al-Rida l'ont été dans la région d'Ihsaa (sud-est), tandis que la capitale Ryad a vu l'élection de trois femmes, selon l'agence SPA. Deux candidates ont également remporté des sièges dans la province de Tabbouk (nord-ouest). Trois femmes ont été élues dans le sud du pays, une dans la région de Jazane et deux autres dont Lama al-Souleimane à Jeddah, deuxième ville d'Arabie saoudite.

Plus d’un million et demi de personnes âgées de plus de 18 ans dont 119.000 femmes étaient inscrites pour voter. Le taux de participation des femmes aux premières élections ouvertes aux candidates et électrices en Arabie saoudite a atteint près de 80% par endroits, selon des conclusions établies dimanche par l'AFP sur la base de chiffres officiels. La participation de l'électorat masculin n'était elle que de 50% environ dans les régions citées.

Ces résultats sont d'autant plus historiques qu'en Arabie Saoudite, les femmes n'ont pas le droit de conduire et doivent obtenir l'accord d'un homme pour travailler ou voyager.

Galerie photo Les Saoudiennes appellent à braver l'interdiction de conduire Voyez les images