ALGÉRIE
07/12/2018 16h:51 CET | Actualisé 07/12/2018 16h:57 CET

Santé : le tabagisme, un des principaux facteurs déclencheurs du cancer de la prostate

Paul Venning via Getty Images

Le président de l’Association algérienne d’urologie (AAU), Dr Mohamed Harouni a estimé, vendredi à Alger, que le tabagisme comptait parmi “les principaux facteurs” déclencheurs du cancer de la prostate et de la vessie.

Dr Harouni a exhorté, en outre, les médias à participer aux campagnes de sensibilisation au dépistage précoce du cancer de la prostate, à l’instar de ce qui se fait pour le cancer du sein, précisant qu’“il s’agit d’une opération très simple se limitant à des analyses de sang”.

Intervenant en marge du 14e Congrès national d’urologie, Dr Harouni a affirmé que le tabagisme comptait “parmi les principaux facteurs” déclencheurs du cancer de la prostate et de la vessie qui occupe en Algérie la troisième place après le cancer des poumons et colorectal.

Il a appelé, à cet égard, les pouvoirs publics à renforcer les actions de prévention et à interdire le tabac, notamment dans les espaces publics, à travers l’application des mesures coercitives, prévues dans la nouvelle loi sur la Santé en matière de lutte contre ce fléau.

Pour sa part, Dr Ahmed Djeddaï a insisté sur l’importance d’intensifier les campagnes de sensibilisation pour convaincre un maximum de citoyens d’effectuer le dépistage précoce du cancer de la prostate, ajoutant qu’en dépit du progrès réalisé en termes de traitement et de prise en charge des patients, la prévention demeure le meilleure moyen de lutte contre les différents types de cancer”.

L’objectif de ce rendez-vous scientifique, prévu du 7 au 8 décembre, avec la participation de plus de 700 spécialistes d’Algérie et d’Europe est de renforcer la formation continue et de favoriser l’échange d’expertise entre les spécialistes pour améliorer la qualité de traitement.