MAROC
06/10/2019 15h:29 CET

Samuel L. Jackson répond aux critiques de Martin Scorsese sur les films Marvel

Dans une interview, le réalisateur de "The Irishman" et de "Taxi Driver" avait assimilé les films de super-héros à des parcs d'attractions, expliquant qu'il ne s'agissait pas de cinéma.

CINÉMA - “Je ne les regarde pas. J’ai essayé, vous savez. Mais ce n’est pas du cinéma.” Vendredi 4 octobre, Martin Scorsese a déclenché une polémique d’ampleur en osant s’en prendre aux films de super-héros de Marvel et Disney, qui occupent depuis une dizaine d’année une place de plus en plus large dans les salles obscures. 

Le réalisateur de “Casino”, “Taxi Driver” ou ”À tombeau ouvert” est même allé jusqu’à comparer ces productions à des “parcs d’attractions”, arguant du fait que ce n’était que du divertissement. Et surtout pas une tentative “de véhiculer et de transmettre des expériences émotionnelles et psychologiques à d’autres êtres humains”.  

Des propos qui sont bien évidemment revenus aux oreilles des concernés, et notamment de Samuel L. Jackson, qui s’est imposé dans l’univers cinématographique de Marvel avec son interprétation de Nick Fury, personnage récurrent des aventures des Avengers. 

“Ce serait comme de dire que Bugs Bunny n’est pas drôle. Les films sont des films”, a expliqué l’acteur de 70 ans au magazine américain Variety. “Tout le monde a le droit d’avoir son opinion, c’est normal. Et ça ne va de toute façon pas empêcher qui que ce soit de faire des films.” Et Samuel L. Jackson, qui participait à l’inauguration du studio de l’acteur Tyler Perry à Atlanta, de terminer ainsi: “Et puis tout le monde n’aime pas non plus ce que fait Martin Scorsese.” 

Cet article a initialement été publié sur Le HuffPost France.