TUNISIE
29/01/2019 14h:05 CET

Samir Majoul appelle à la mise en place d'un espace économique maghrébin

Cela contribuerait au renforcement du développement économique dans la zone maghrébine.

KENZO TRIBOUILLARD via Getty Images

Il est impératif de réviser la liste des produits exonérés d’impôts afin de l’élargir à toutes les conventions commerciales bilatérales dans la région du Maghreb Arabe, a insisté le président de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), Samir Majoul.

Prenant part au Forum économique maghrébin, organisé, lundi par l’Union Nationale du patronat mauritanien et l’Union Maghrébine des hommes d’affaires dans la capitale mauritanienne, Majoul a recommandé d’accorder une place de choix aux investisseurs tunisiens dans les marchés maghrébins pour qu’ils puissent investir en toute liberté et sans conditions, selon un communiqué publié mardi, par l’UTICA.

 

Le président de l’organisation patronale a souligné l’importance du partenariat tripartite entre les entreprises maghrébines et celles du continent africain, pour créer un espace attractif pour l’investissement et les transactions commerciales.

Il a fait observer que le volume de la coopération actuelle entre les pays maghrébins ne traduit pas leurs potentiels économiques, appelant à la nécessité de hisser la coopération économique maghrébine à un palier supérieur au profit de toutes les parties, en édifiant un espace économique maghrébin commun à l’Instar de l’Union Européenne ou comme le reste des grands groupements internationaux, ce qui contribuerait au renforcement du développement économique dans la zone maghrébine.

Il convient de signaler que l’Union Maghrébine des hommes d’affaires a été fondée en 2007. Elle regroupe l’UTICA, l’Union générale des entreprises du Maroc, l’Union Nationale du patronat mauritanien, la confédération algérienne du patronat et le conseil des hommes d’affaires libyens.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.