TUNISIE
02/04/2019 17h:48 CET

Salaires de «Game of Thrones»: la vraie inégalité n'est pas entre Sophie Turner et Kit Harington

Oui, le salaire de Jon Snow est trois fois plus élevé que celui de Sansa Stark, mais...

Sophie Turner a été invitée à s’exprimer au sujet des importants écarts salariaux entre les différentes stars de la série Game of Thrones, dans le cadre d’une récente entrevue accordée au magazine Harper’s Bazaar.

Plus spécifiquement, l’interprète de Sansa Stark a été questionnée au sujet de l’écart entre son cachet et celui de Kit Harington, qui gagnait plus de trois fois son salaire par épisode pour la septième saison.

Sophie Turner a justifié cet écart par le simple fait que le personnage de Jon Snow est plus important dans l’histoire de Game of Thrones, étant par conséquent beaucoup plus présent à l’écran que le sien. 

«Il [Kit Harington] a aussi eu quelque chose comme 70 scènes de nuit, ce qui est fou. Moi, je n’en ai pas eu autant», a soutenu la principale intéressée.

Depuis le début de la série, Kit Harington est effectivement apparu à l’écran pendant 547 minutes, comparativement à 361 minutes pour Sophie Turner.

Les salaires des principaux interprètes de Game of Thrones

- Kit Harington – 710 000 $US par épisode
- Peter Dinklage – 710 000 $US par épisode
- Nikolaj Coster-Waldau - 710 000 $US par épisode
- Emilia Clarke – 710 000 $US par épisode
- Lena Headey – 710 000 $US par épisode
- Maisie Williams – 210 000 $US par épisode
- Sophie Turner – 210 000 $US par épisode 

En voulant jouer la carte des inégalités hommes-femmes en comparant les salaires de deux des stars les plus en vue de la série, certains médias sont passés à côté de d’autres inégalités qui existent entre les interprètes féminines de la série.

Emilia Clarke et Lena Heady ont en effet obtenu le même cachet que leurs collègues masculins Kit Harington, Peter Dinklage et Nikolaj Coster-Waldau.

La différence quant au temps à l’écran entre Sophie Turner et les interprètes de Cersei Lannister et Daenerys Targaryen est par contre beaucoup moins importante, entre 8 et 11% de plus de temps d’écran se traduisant ici par un écart salarial de 238%.

Et Nikolaj Coster-Waldau? Il touche le même cachet que les principales têtes d’affiche de la série phare du réseau HBO, même si ce dernier arrive bon septième, derrière Sophie Turner et Maisie Williams en ce qui a trait au temps d’écran.

Si elle ne s’en fait pas trop avec les questions d’argent, Sophie Turner considère néanmoins qu’il y a encore beaucoup de travail à faire à Hollywood - et sur le marché du travail en général - en ce qui a trait aux questions d’égalité entre les hommes et les femmes.

L’actrice tente de faire sa part à cet égard en se prévalant d’une clause «inclusive» dans tous ses contrats, laquelle impose aux producteurs d’engager autant de femmes que d’hommes pour les tournages auxquels elle participe.

L’ultime saison de Game of Thrones sera diffusée à compter du dimanche 14 avril, sur les ondes du réseau HBO et de Super Écran.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.