MAROC
01/06/2019 17h:44 CET | Actualisé 01/06/2019 17h:46 CET

Saisie record de plus de 550.000 comprimés d'ecstasy au port de Tanger-Med (DGSN)

Dissimulés à l'intérieur des pneus de secours d'un camion de transport international.

DGSN/Twitter

TRAFIC DE DROGUE - Les éléments de la sûreté nationale opérant dans la zone du port Tanger-Med ont mis en échec, samedi, une opération de trafic d’une grande quantité d’ecstasy dissimulée à bord d’un camion de transport international en provenance de l’Europe, rapporte un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Une opération menée en étroite collaboration avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), précise la même source.

À l’aide de chiens policiers renifleurs, les opérations de fouille ont permis de saisir 568.000 comprimés d’ecstasy, dissimulés à l’intérieur des pneus de secours d’un camion de transport international immatriculé au Maroc, en provenance du port d’Algésiras, en Espagne.

Les recherches et investigations préliminaires ont permis d’arrêter le chauffeur du camion et son assistant, âgés respectivement de 48 et 26 ans, souligne la DGSN, ajoutant que les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les ramifications et liens éventuels de cette affaire.

L’ecstasy est devenue ces dernières années l’une des drogues les plus saisies au Maroc. La saisie opérée ce samedi 1er juin dépasse en quantité la dernière saisie record opérée en novembre dernier, également au port de Tanger-Med. 493.700 comprimés d’ecstasy avaient alors été trouvés dissimulés dans la remorque d’une voiture immatriculée aux Pays-Bas. Trois suspects, dont une femme, avaient été interpellés.