MAROC
11/09/2018 17h:00 CET

Said Taghmaoui, prochain méchant à l'affiche de "James Bond"?

Après "Wonder Woman", le franco-marocain naturalisé américain a passé le casting du prochain 007

Foc Kan via Getty Images

CINÉMA - L’agent secret le plus célèbre du monde sera de retour au cinéma en 2019. Pour donner la réplique à Daniel Craig, qui se prépare à retrouver bientôt le personnage de 007, le choix pourrait bien se porter sur l’acteur franco-marocain Saïd Taghmaoui, pour ainsi rejoindre le cast du film culte.

Sélectionné par le réalisateur Danny Boyle pour interpréter le rôle du méchant, les choses étaient bien parties pour que Taghmaoui, après sa participation à la superproduction “Wonder Woman”, prenne part au 25ème opus de la saga James Bond. Mais c’était sans compter le départ surprise du réalisateur britannique, annoncé le 21 août dernier par l’équipe de tournage, et qui aura forcément des répercussions sur le casting.

“Je suis censé être le prochain méchant dans James Bond. J’ai été casté par Danny Boyle, qui vient de quitter le projet à l’instant, alors bien sûr, il y a une certaine incertitude”, a déclaré l’acteur au magazine électronique The National.

Dans ce cadre, l’origine du méchant pourrait bien avoir un impact sur le choix de l’acteur qui l’interprétera. “Nous ne savons pas encore quel réalisateur prendra les commandes, et les producteurs ne savent toujours pas s’ils vont opter pour un profil russe ou du Moyen-orient pour le rôle du méchant”, se désole Saïd. “Je viens de recevoir un message disant que s’ils optent pour un oriental, c’est moi, et si c’est un Russe, ce sera quelqu’un d’autre”, explique l’artiste. “C’est l’histoire de ma vie. Toujours entre quelque chose qui pourrait changer ma vie et quelque chose qui disparaît”, poursuit-il.

C'est l'histoire de ma vie. Toujours entre quelque chose qui pourrait changer ma vie et quelque chose qui disparaît" Souligne Saïd Taghmaoui

Après “Wonder Woman”, “G.I. Joe: Le Réveil du Cobra”, “La Haine” ou encore “American Bluff” et “Les Rois du désert”, le prochain James Bond, dont la sortie est prévue pour novembre 2019, pourrait bien être marqué par la présence de l’acteur franco-marocain naturalisé américain. 

Saïd Taghmaoui a, jusqu’à présent, réussi à contourner les clichés autour du rôle du “méchant arabe” qui à la peau des acteurs hollywoodiens d’origine arabe à quelques exceptions près, à l’instar du rôle parfait de tortionnaire irakien qu’il interprétait dans “Les Rois du désert” en 1999. L’acteur avoue ainsi non sans fierté avoir refusé plusieurs rôles pour cette raison, et admet que jouer le méchant dans James Bond 25 pourrait être considéré comme “un grand cliché” contre lequel il se bat depuis toujours.

“Je refuse tant de rôles. Vous vous battez pour obtenir quelque chose, vous allez auditionner, puis à la fin vous devez refuser parce que ce n’est tout simplement pas correct... C’est très difficile d’avoir une conscience à Hollywood, c’est pour ça qu’on va créer Aliwood’, s’amuse l’acteur de 45 ans, fier de ses racines marocaines. 

Artistiquement, c'est génial de jouer au méchant. C’est le stéréotype qui pose problème. Jouer le rôle, c'est bien, mais il faut faire attention aux clichés et à la propagande.

L’acteur dévoile son projet de lancer son premier film en tant que réalisateur. Se basant sur sa propre histoire, celui qui interprétait le rôle de Sameer dans le dernier Wonder Woman, souhaite aborder certains des problèmes liés à la représentation des Arabes et des communautés musulmanes dans les ghettos.

“Il est temps pour moi de passer derrière la caméra après toutes ces années”, affirme l’acteur. “Cela racontera l’histoire d’un garçon parti des ghettos français, jusqu’aux films hollywoodiens. Je veux parler de tant de choses dans la société.”

“Il y a beaucoup de clichés et de stéréotypes, et il faut toujours essayer d’être réel, du moins c’est ce que j’essaie de faire. Je veux défendre mon peuple, ma culture et ma religion, mais nous avons aussi besoin de plus d’amour et de compréhension et de tolérance, et moins de politique”. 

Le tournage devant commencer dans les prochains mois, nous saurons très prochainement si le prochain méchant de Jamed Bond aura bien les traits de l’acteur franco-marocain. Affaire à suivre...