MAROC
21/02/2019 09h:48 CET

Sahara: Un général pakistanais nommé à la tête de la Minurso

Zia Ur Rehman succède au général chinois Xiaojun Wang.

AFP via Getty Images
Des véhicules des Nations unies devant le quartier général de la MINURSO à Laayoune.

INTERNATIONAL - Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a annoncé mercredi la nomination du général de division pakistanais Zia Ur Rehman en tant que nouveau commandant de la force de la Minurso.

Le général pakistanais succède au Chinois Xiaojun Wang, dont le mandat a pris fin ce 17 février, a indiqué l’ONU dans un communiqué. Guterres a par ailleurs remercié le général Wang pour “son service exemplaire et sa contribution au travail de la Minurso”, mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara. 

Ur Rehman a 30 ans d’expérience dans le leadership militaire national et international, y compris en tant que commandant de formations militaires pour les opérations et pour diriger les nominations d’état-major aux niveaux du commandement, de l’état-major et du Collège de guerre. Il a également plusieurs expériences dans les domaines du leadership, du personnel, de la liaison et des opérations, notamment en tant qu’observateur militaire au sein de l’ancienne Mission de l’Organisation des Nations-Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO), indique l’ONU. 

De 2015 à 2016, il a occupé le poste de représentant national principal au siège du commandement central des États-Unis (CENTCOM) en Floride. Plus récemment, le général de division Ur Rehman a été commandant d’une brigade d’infanterie de 2016 à 2017 et d’une division d’infanterie à partir de 2017.

Cet homme de 50 ans est notamment titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’Académie militaire du Pakistan à Kakul, d’une maîtrise en administration des affaires de l’Institut d’études supérieures de la Canadian School of Management à Lahore, et d’une maîtrise en sciences de l’université de commandement et d’état-major de Quetta, souligne le communiqué.