MAROC
23/05/2019 12h:29 CET

Sahara: Le Maroc rend hommage à Horst Köhler pour ses efforts après sa démission

L'envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU a dû quitter ses fonctions pour des "raisons de santé"

Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

SAHARA - Ce n’est pas une bonne nouvelle pour le Maroc. L’envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Horst Köhler, a remis sa démission, mercredi. C’est ce qu’a annoncé l’ONU dans un communiqué relayé par la MAP, dans lequel elle précise que Köhler a quitté ses fonctions pour des “raisons de santé”.  

Pour le SG de l’ONU, Antonio Guterres, comme pour la diplomatie marocaine, ce départ suscite “un profond regret”. Et pour cause, l’envoyé spécial avait déployé des “efforts constants et intensifs, qui ont jeté les bases du nouvel élan du processus politique sur la question du Sahara”, a estimé Guterres. Et de souligner, toutefois, qu’il “comprend parfaitement cette décision”, exprimant ainsi “ses meilleurs vœux” et “sa profonde gratitude à Köhler”.

Guterres a aussi tenu à témoigner sa “reconnaissance” aux parties pour leur “engagement” avec M. Köhler dans le processus politique, ajoute la même source.

Attristé, le Maroc tient à rendre hommage à cet homme dont il salue “la constance, la disponibilité et le professionnalisme”, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Depuis sa nomination en août 2017, Khöler, s’est ainsi “acquitté de ses fonctions”.

Pour le Maroc, son soutien aux efforts du SG de l’ONU reste indéfectible dans le but du “règlement du différend régional autour du Sahara marocain”. Dans son communiqué, la diplomatie marocaine réaffirme son engagement de “parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique et durable, basée sur le compromis, dans le cadre de l’Initiative d’autonomie”.