21/03/2019 12h:23 CET | Actualisé 21/03/2019 12h:23 CET

Ryad Square: Rabat se dote d'un nouveau mall et accueille le premier Super U du royaume

Koton, Defacto, Levi's, Miniso et même un Super U, il y aura du nouveau à Rabat.

Ryad Square

SHOPPING - Ayant nécessité un investissement de 220 millions de dirhams, Ryad Square est le tout nouveau centre commercial qui se prépare à faire son entrée dans le paysage rbati. Installé dans le quartier Souissi, entre Marjane et Kitea Géant, sur la rocade Casablanca-Fès, ce nouveau mall dont l’ouverture est prévue le 19 avril prochain, accueillera plusieurs enseignes internationales de renom dont certaines signent leur première implantation dans la capitale et d’autre encore dans le royaume.

Déployé sur 34.000m2, sur quatre niveaux, dont 15.000m2 de surface de vente, Ryad Square propose une offre allant des équipements de maison au bricolage en passant par la mode, la culture, les jouets, le sport ou encore la restauration.

Aperçu des marques présentes: 

  • Grande surface: le centre commercial sera doté d’un Super U (qui signe sa première implantation au Maroc).

  • Bricolage et décoration: Bricoma, Cosmos, Miro Home et la marque japonaise Miniso.

  • Mode: Levi’s, Tommy Hilfiger, Courir, Go Sport ainsi que les marques turques Koton et Defacto. 

  • Café et gourmandises: Venizia Ice, Dip’N’Dip, Satine et la chocolaterie La maison du pralinée.

  • Enfants: Royal kids club, Librairie Alfia, Mon Jouet. Le mall est éqalement équipé d’un parc de jeux pour enfants sur plus de 1.400m2. 

  • Autres services: Pharmacie, Parapharmacie et un opticien.

  • Equipements: Ryad Square comprend également un food court de 15 enseignes et un parking souterrain gratuit sur 2 niveaux.

Pensé à la fois pour les sorties en famille, pour les virées shopping entre copines, ou pour une pause entre collèges, Ryad Square mise sur une architecture intérieure lumineuse et des espaces ouverts.

Fruit d’une collaboration entre FC2B, foncière spécialisée dans le retail, et ArchiPlus (Mounir Hargam), ce nouvel entrant ambitionne d’attirer plus de 3 millions de visiteurs par an et pourvoir à quelque 750 emplois direct en plus des 4.000 emplois indirects.