MAROC
05/02/2019 12h:28 CET

"Russian Doll", la nouvelle série de Netflix, saluée par les critiques

La nouvelle fiction de Netflix avec Natasha Lyonne a déjà reçu 100% de critiques positives sur le site Rotten Tomatoes.

Le HuffPost
"Russian Doll", la nouvelle série de Netflix est déjà largement saluée par les critiques avec un score de 100% sur Rotten Tomatoes.

SÉRIES - C’est une série qui s’annonce déjà comme un nouveau succès pour Netflix. Après la remarquée “Sex Education”, le géant du streaming a lancé ce vendredi 1 février, “Russian Doll”. Une série de 8 épisodes de 30 minutes qui a déjà conquis bon nombre d’utilisateurs de la plateforme.

Plus fort encore: le programme a reçu 100% de critiques positives sur le site de critiques Rotten Tomatoes, pourtant réputé comme étant redoutable.

Revivre sans cesse ses dernières heures

La fiction du moment s’articule autour du personnage de Nadia (incarné par la comédienne Natasha Lyonne, déjà connue pour son rôle de Nicky dans “Orange Is The New Black”). Cette New-Yorkaise, amatrice de substances illicites et noctambule, meurt le soir de ses 36 ans, renversée par un taxi. Elle se retrouve alors prise au piège d’une mystérieuse boucle qui lui fait revivre sans cesse la nuit de sa fête d’anniversaire à l’issue de laquelle elle perd la vie... avant de se réveiller indemne, à nouveau, dans la salle de bain de sa soirée d’anniversaire. Fatiguée de mourir en boucle, elle décide de mener l’enquête.

Des critiques unanimes

Sur Rotten Tomatoes, la série obtient 100% de critiques positives. Un score rarement vu pour des films et séries. Parmi ceux qui ont réussi à accéder au même rang, on retrouve les films le phénomène “Get Out”, “Paddington 2″, “Terminator”, “Toy Story 2″ ou “Man On Wire”, mais également les séries “Happy Valley”, “Master Of None”, ou encore “Jane The Virgin” -seulement pour ses trois premières saisons. Pour réaliser ce classement, l’équipe de Rotten Tomatoes parcourt Internet pour trouver des sites, amateurs ou professionnels, publiant des critiques de films ou de séries télé.

Dans leurs annotations pour “Russian Doll”, tous saluent la performance de Natasha Lyonne que l’on retrouve cette fois dans le rôle principal, avec tout ce qui a fait le charme de son personnage dans “Orange is the New Black”. Est également salué que le travail des co-créateurs de cette production originale Netflix.

 

Au fur et à mesure que la série avance, la série devient plus ambitieuse et plus compliquée, ce qui est gratifiant à regarder. Elle est toujours ancrée par son sens du lieu et du temps et par les possibilités infinies qu’offre une promenade nocturne dans la ville de New York”, souligne The Atlantic.

“Malgré toute sa philosophie ‘memento mori’, le spectacle est amusant. Regarder Nadia monter un escalier sur lequel elle a rencontré plusieurs revers est inestimable”, note le New York Times

Pour The New Republic: ”‘Russian Doll’ est avant tout une vitrine pour Natasha Lyonne, qui mord dans ce rôle comme dans un fruit mûr. Elle est décapante, espiègle et magnétique.” Un sentiment partagé par NPR: “C’est une performance où l’acteur comprend si bien le personnage -à chaque geste qu’elle fait, à chaque contraction de son visage- qu’il est parfois étonnant de se rappeler qu’elle est fictive”.

Vers une saison 2?

Dans une interview accordé à Indiewire, la co-créatrice du show, Leslye Headland, a annoncé que l’équipe de production avaient présenté plusieurs saisons à Netflix.

Cependant, la plateforme n’a pas encore annoncé une saison 2. Il faudra attendra les scores d’audience d’ici quelques semaines pour savoir si nous reverrons Nadia et sa folle histoire. Pour l’heure, vous pouvez toujours voir et revoir les huit premiers épisodes.

Le HuffPost
Affiche officielle de la saison 1 de "Russian Doll"

Cet article a initialement été publié sur Le HuffPost France.