MAROC
11/03/2019 11h:20 CET

Royal Air Maroc suspend ses vols avec le Boeing 737 MAX 8 suite au crash d'un avion Ethiopan Airlines

En décembre dernier, la RAM annonçait la livraison de 4 avions de ce modèle.

ROYAL AIR MAROC/FACEBOOK

TRANSPORT - Royal Air Maroc suspend ses vols commerciaux opérés avec le Boeing 737 MAX 8 suite au crash du vol Ethiopian Airlines dimanche 10 mars effectué avec un appareil similaire, confirme au HuffPost Maroc le PDG de la RAM, Abdelhamid Addou. “Une opération de maintenance est en cours”, précise-t-il.

Dimanche matin, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie aérienne éthiopienne, avec à son bord 149 passagers et 8 membres d’équipage, s’est écrasé peu après le décollage. L’avion en provenance d’Addis-Abeba, la capitale d’Ethiopie, se rendait à Nairobi, au Kenya. Deux Marocains comptent parmi les 157 passagers n’ayant pas survécu au crash. Comme la RAM, Ethiopan Airlines a décidé de suspendre ses vols avec des avions similaires.

Boeing avait livré, le 22 décembre dernier, son premier Boeing 737 MAX 8 au Maroc, opérationnel depuis début janvier. “Nous sommes heureux de recevoir le premier 737 MAX de notre compagnie, qui sera bientôt rejoint par trois autres aéronefs de la même famille. Les nouveaux appareils 737 MAX viennent renforcer notre flotte moyen-courrier qui constitue l’épine dorsale de la flotte de Royal Air Maroc”, avait annoncé le PDG de la RAM.

La compagnie aérienne nationale a réceptionné le deuxième modèle similaire le 15 février. Selon TelQuel, il serait actuellement “en phase d’autorisation”, et donc pas encore exploité commercialement. Les deux autres appareils de la compagnie devraient être livrés prochainement. 

“Le 737 MAX bénéficie d’éléments au niveau de la cellule, qui améliorent les performances et réduisent les coûts d’exploitation. Cet appareil intègre également une motorisation conçue pour réduire son empreinte sonore. Par rapport au modèle 737 précédent, le MAX 8 peut parcourir 1.112 kilomètres supplémentaires tout en consommant 14% de carburant en moins”, faisait valoir Boeing.

C’est la deuxième fois en quelques mois qu’un modèle d’avion similaire s’écrase quelques minutes après avoir décollé. En octobre dernier, c’est un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air qui s’était crashé en mer de Java, faisant 189 morts. L’accident a eu lieu 13 minutes après avoir décollé de Jakarta. 

Le dernier accident grave d’un avion de ligne d’Ethiopian Airlines est celui d’un Boeing 737-800 qui avait explosé après avoir décollé du Liban en 2010, relève l’AFP. Les 83 passagers et les 7 membres de l’équipage avaient été tués.