MAROC
26/02/2019 09h:58 CET

Royal Air Maroc s'explique suite au retard du vol du prince Harry et de Meghan Markle

Ainsi que sur la perte des bagages de photographes de la famille royale.

AIC PRESS

TRANSPORT - Suite à la polémique née sur les réseaux sociaux au sujet du retard du vol du prince Harry et de Meghan Markle, arrivés samedi au Maroc pour une visite de trois jours, Royal Air Maroc a tenu à s’expliquer.

Dans un communiqué publié lundi 25 février, la compagnie aérienne indique qu’“en raison d’un épais brouillard au-dessus de Londres, les autorités des aéroports de Londres, Heathrow et Gatwick, ont demandé à plusieurs compagnies aériennes, dont Royal Air Maroc, de suspendre provisoirement leurs vols sur la capitale anglaise samedi dernier”.

Ainsi, “le vol AT 803, du samedi 23 février, transportant le Prince Harry et la délégation l’accompagnant a été également affecté par cette décision des autorités aéroportuaires britanniques et a dû subir un retard d’une heure”, ajoute la RAM. 

La compagnie nationale a également expliqué pourquoi les bagages de trois photographes accrédités par la famille royale britannique n’ont pas été livrés lors de leur venue au Maroc. “Concernant le sujet des bagages non livrés, il est à noter que les trois passagers concernés ont bien été transportés par Royal Air Maroc sur le vol AT 801 du vendredi 22 février, entre Londres et Casablanca. Pour autant, ces passagers n’avaient pas enregistré de bagages à bord de l’avion les transportant”, souligne le communiqué.

“Nous avons par la suite été informés que, pour des raisons purement opérationnelles propres aux trois passagers, lesdits bagages devaient être acheminés de Londres à Casablanca via une escale à Madrid à travers des compagnies aériennes autres que Royal Air Maroc. Ce n’était pas une décision de notre compagnie. Royal Air Maroc n’est, de ce fait, nullement responsable de la non réception de leurs bagages à Casablanca, n’ayant à aucun moment transporté lesdits bagages sur ses lignes”, conclut la compagnie aérienne.