ALGÉRIE
21/03/2016 18h:44 CET | Actualisé 21/03/2016 18h:45 CET

Le roman de Kateb Yacine "Nedjma" a été traduit en tamazight

DR

Une traduction en tamazight du roman "Nedjma", oeuvre majeure de l'écrivain et dramaturge Kateb Yacine, est parue récemment, a annoncé le Haut commissariat à l'Amazighité (HCA) sur son site Internet.

Le roman de Katab Yacine est traduit du français vers tamazight par Rabah Boucheneb qui a également traduit en langue berbère "Zadig", un conte philosophique de l'illustre écrivain et philosophe français Voltaire.

Nedjma avait été traduit vers l'arabe en 2008 par Said Boutadjine. Paru en 1956, l'unique roman de Kateb Yacine est déjà traduit dans plusieurs langues européennes et en japonais, notamment.

Le HCA a édité à ce jour en tamazight sept oeuvres littéraires: "Tassilia" de Azzedine Mihoubi, "Le noir te va si bien" de Ahlam Mosteghanemi, "Les Citadelles érodées" de Mohamed Sari, "La nuit du Henné" de Hamid Grine, "Taous Amrouche" de Djoher Amhis, "Les jeux de notre enfance" de Noureddine Louhal et "La guerre de Jugurtha" de l'historien romain Salluste.

L'institution, dédiée à la promotion de Tamazight, s'attele depuis quelques années, à racheter des droits d'édition afin de traduire des oeuvres de la littérature algérienne et universelle dans cette langue.

LIRE AUSSI:

L'enseignement de tamazight étendu à 32 wilayas dès la prochaine rentrée scolaire

Un centre de documentation consacré aux archives de Mouloud Feraoun prochainement ouvert à Alger

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.