TUNISIE
07/10/2016 17h:18 CET

On rit plus à Jendouba, Gafsa et Mahdia qu'à Tunis ou Kasserine selon une étude

Antonio Bronic / Reuters
A partygoer dances during a Spring Break Europe party in Rovinj June 8, 2012. The party has been organised and held in Rovinj for three consecutive years. REUTERS/Antonio Bronic (CROATIA - Tags: SOCIETY)

En marge de la journée mondiale du sourire, célébrée ce 7 octobre, le cabinet Emrhod consulting a mené une consultation nationale afin de savoir qui sourit le plus en Tunisie.

Selon cette étude menée au cours du mois d'août, 68% des Tunisiens ont souri ou ri la veille de la question posée.

C'est à Jendouba que les gens ont le plus ri ou souri. Ils sont ainsi 90% des interrogés à avoir répondu par l'affirmative à la question: "Avez-vous ri ou souri la journée d'hier?". Après Jendouba, c'est à Gafsa (88%) et Mahdia (83%) que les gens ont le plus souri.

Cependant c'est à Tataouine et au Grand Tunis que les gens ont le moins ri ou souri. Seulement 40% des personnes interrogées habitant la région de Kasserine ont affirmé avoir ri ou souri la veille. Ce chiffre monte à 57% sur le Grand Tunis.

En fonction des tranches d'âges, c'est les 15-24 ans qui ont le plus souri, avec près de 76% des interrogés, au contraire des plus de 65 ans, dont seulement 60% des interrogés affirment avoir souri la veille.

Selon cette étude, les analphabètes sont ceux qui ont le moins ri. Seulement 56% des analphabètes affirment avoir ri la veille. De leurs côtés, ce sont les personnes ayant fait des études universitaires qui ont le plus ri. Ils sont 76% à affirmer avoir ri la veille.

De quoi esquisser un sourire!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.