MAROC
04/01/2019 18h:22 CET

Retour du concours de musique Hiba_Rec pour gagner un enregistrement dans un véritable studio

A vos micros!

Eddy Tang / EyeEm via Getty Images
En plus de l'enregistrement d'une chanson en studio, les gagnants bénéficieront d'un accompagnement professionnel.

MUSIQUE - Vous êtes un chanteur de pop ou de variété et vous avez toujours rêvé d’enregistrer votre musique dans un studio professionnel? La fondation Hiba, accompagnateur dans la promotion des talents, a lancé un nouvel appel à candidatures. Jusqu’au 3 février, les chanteurs de musique pop ou de variété, en solo ou en groupe, peuvent tenter de remporter un enregistrement au studio Hiba et un accompagnement professionnel complet. 

Hiba_Rec donne la chance aux artistes amateurs de donner un autre tournant à leur passion. Les trois gagnants remporteront trois jours d’immersion professionnelle. Au programme: l’enregistrement d’un morceau dans des conditions professionnelles au Studio Hiba à Casablanca et la réalisation artistique et l’arrangement par un professionnel spécialisé dans leur style de musique. La fondation, qui veut toujours proposer mieux, a ajouté à la liste un shooting photo, une vidéo making off, l’élaboration d’un EPK (kit de presse électronique), une session de media training avec un(e) spécialiste et une lyric vidéo. 

15 artistes produits en un an et demi

Pour candidater, il faut: avoir plus de 18 ans, être résident au Maroc, avoir 3 ans d’expérience minimum et au moins deux titres enregistrés. “Les candidats seront jugés sur un certain nombre de critères par un jury. Nous n’avons pas encore établi qui seront les jurés pour cet appel à candidatures”, explique au HuffPost Maroc Amine Hamma, responsable du programme au sein de la fondation. Ils établiront une short-list qui sera ensuite envoyée au producteur sélectionné pour l’enregistrement. “C’est lui qui a le dernier mot”, ajoute-t-il. 

En 1 an et demi, 15 artistes ont pu enregistrer une chanson avec la fondation. Pour chaque style (rap, pop ou variété, rock ou métal et world music), trois chanteurs ont l’opportunité de donner un nouveau tournant à leur carrière. “Au Maroc, on manque d’accompagnements artistiques. De plus, aujourd’hui dans la musique, tous les outils d’enregistrement sont démocratisés, accessibles. Les artistes peuvent désormais se lancer en solo de A à Z. Mais il leur manque les standards internationaux. Savoir faire de la musique ’dans les règles de l’art”, souligne Amine Hamma.

La fondation Hiba est donc un tremplin. Et un tremplin qui marche. Parmi les gagnants de la dernière édition en musique pop ou variété, figurait Nada Azhari. Aujourd’hui, la chanteuse a plus de 270.000 vues sur YouTube avec sa chanson ”Ô Safi”.