ALGÉRIE
04/12/2016 11h:10 CET | Actualisé 04/12/2016 11h:10 CET

Les réserves de changes clôtureront 2016 entre 117 et 118 milliards de dollars

Danita Delimont via Getty Images
Along with coins, banknotes make up the cash or bearer forms of all modern fiat money. With the exception of non-circulating high-value or precious metal commemorative issues, coins are used for lower valued monetary units, while banknotes are used for higher values.

Les réserves de change de l'Algérie clôtureront cette année entre 117 et 118 milliards de dollars, a affirmé samedi 03 décembre, relayé par plusieurs médias, le gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Loukal, en marge du Forum africain d'investissements et des affaires.

"Le maintien des réserves à ces niveaux dépend de l’amélioration des cours de pétrole, de la réduction des importations et de la poursuite de la stabilisation du dollar", a-t-il rajouté. Interrogé à propos de la baisse continue de la valeur du dinar par rapport au dollar, il a expliqué que la monnaie obéit à "des critères et des paramètres précis" et non une "gestion administrée".

Le gouverneur de la BA a rajouté que que la "monnaie nationale s’est renforcée pour le moment de cinq points face à l’euro et nous la maîtrisons face au dollar, lequel a connu une forte hausse inattendue".

Mohamed Loukal a par ailleurs expliqué, à propos d'une éventuelle création d’un marché à terme de devises au profit des exportateurs, que l'idée est de réunir "sur un même marché les détenteurs de devises qui sont constitués de particuliers ainsi que des détenteurs de comptes de devises exportateurs, qui pourraient faire des swaps (échanges) de devises sur le marché interbancaire et permettre à ceux qui ont besoin de devises de se protéger contre le risque de change".

Les réserves de change s’établissaient à 121,9 milliards de dollars à fin septembre et à 129 milliards fin juin, rappelle-t-on.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.