ALGÉRIE
02/07/2019 16h:27 CET

Report de la clôture de la session de l'APN jusqu'à l'élection d'un nouveau président

ASSOCIATED PRESS

Le président de la Commission des affaires étrangères à l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdelhamid Si Afif a annoncé, mardi, que la clôture de la session de l’APN avait été reportée jusqu’à l’élection d’un nouveau président pour la chambre basse, en remplacement de M. Mouad Bouchareb qui a démissionné.

A ce propos, M. Si Afif, également membre du comité central (CC) du parti du Front de libération nationale (FLN) a affirmé que “le président de l’APN, Mouad Bouchareb, avait présenté sa démission au Bureau de l’assemblée. Ainsi, il a été décidé de reporter la séance de clôture de la session, prévue initialement mardi, et ce jusqu’à l’élection d’un nouveau président de l’APN”.

“Une date sera fixée ultérieurement pour la tenue d’une séance plénière consacrée à la validation de la vacance du poste de président de la chambre basse, avant de procéder à l’élection d’un nouveau président dans un délai ne dépassant pas 15 jours”, a-t-il précisé.

Le Bureau de l’APN avait tenu, mardi, une réunion présidée par le vice-président de l’APN, Mohammed Moussaoudja, qui avait été chargé par Mouad Bouchareb de présenter sa démission au Bureau, avait indiqué un communiqué de cette institution parlementaire.

“Après avoir pris acte de la démission, les membres du Bureau ont constaté à l’unanimité, la vacance du poste de président de l’APN, par suite de démission”, avait précisé la même source.

Conformément aux dispositions de l’article 10 du Règlement intérieur de l’APN, le Bureau avait décidé de soumettre le dossier de vacance du poste de président de l’APN à la Commission des Affaires juridiques et administratives et des libertés pour élaborer le rapport constatant la vacance.

Le Bureau avait décidé également à l’unanimité de charger le vice-président, Terbeche Abderrezak de la gestion des affaires de l’Assemblée jusqu’à l’élection d’un nouveau président.

Pour rappel, Mouad Bouchareb, 48 ans, avait été élu président de l’APN, le 24 octobre 2018, en remplacement de Saïd Bouhadja auquel la confiance a été retirée par la majorité des députés.