TUNISIE
26/03/2019 14h:45 CET

René Trabelsi présente les perspectives de la saison touristique 2019

Un nouveau record est prévu.

La saison touristique s’annonce prometteuse si l’on en croit le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi, qui a annoncé sur Jawhara FM, le chiffre de neuf millions de touristes attendus cette année.

“Ce n’est pas un chiffre parachuté, il se base sur l’évolution des statistiques du tourisme tunisien dans tous les marchés sur lesquels nous travaillons” explique-t-il

Selon lui, l’année 2010 demeure la référence, et tout porte à croire qu’un record sera enregistré cette année. En effet, jusqu’au 20 mars, les chiffres indiquent une hausse de 20% par rapport à la même période de l’année 2010.

Sur la question du marché russe, Trabelsi explique que l’afflux des touristes russes émane directement d’une volonté politique exprimée par Vladimir Poutine lui même. Il indique à cet égard que même si le tourisme russe en Tunisie semble être un phénomène passager résultant des conflits entre la Russie et la Turquie, le marché continue néanmoins de s’étendre et présente de bonnes perspectives pour cette saison touristique.

“Un million de touristes russes sont attendus en Tunisie cette année, contre 630 mille en 2018” a-t-il ajouté.

De plus, le ministre explique que le marché russe compte parmi les plus rentables, car la totalité des touristes russes logent dans des hôtels, contrairement à d’autres marchés qui ne sont pas aussi rentables, tel que le marché algérien, qui s’apparente plus à du tourisme interne, puisqu’une grande partie des Algériens qui viennent en Tunisie choisissent de séjourner dans des résidences privées, ou chez des proches.

Mais selon Trabelsi, le marché algérien a l’avantage d’être un marché constant, qui ne dépend pas de la saison estivale, et qui peut être pour le loisir, le shopping, ou encore du tourisme médical.

Les marchés français, allemand, et britannique présentent également des signes de rétablissement. “Les tours opérateurs étrangers misent sur la Tunisie, comme TUI et Thomas Cook, et reçoivent de plus en plus de réservations. Certains tour-opérateurs comptent affréter plus d’avions pour le transports des touristes.”

“Certains ont demandé une aide de la part du ministère du Tourisme, mais je leur ai posé une condition: Celle de continuer à organiser des voyages vers la Tunisie pendant l’hiver, et de travailler sur les régions du sud, notamment Tozeur et alentours” a-t-il ajouté.

Trabelsi prévoit la visite d’un million de touristes français, et annonce le développement de nouveaux marchés, à l’instar du marché chinois.

Interrogé sur la tenue du pèlerinage de La Ghriba le 22 et 23 mai prochain, René Trabelsi, qui est lui-même originaire de la région, estime que la Tunisie doit redoubler d’efforts pour cette saison, qui sera selon lui exceptionnelle.

“Il y a des signes qui le montrent, et le fait que ça tombe durant le mois de Ramadan, ne peut qu’être bénéfique” a-t-il ajouté.

Plusieurs personnalités internationales, religieuses et politiques, ainsi que des médias internationaux, sont attendus à cette occasion. “J’aimerais que ça devienne un lieu de pèlerinage international; qui ne se résume pas seulement aux juifs tunisiens expatriés en France” indique Trabelsi.

D’un autre côté, René Trabelsi a souligné l’importance de lutter contre l’importation clandestine de contrefaçons chinoises de produits artisanaux tunisiens. “Il faut appliquer la loi pour protéger notre artisanat et notre patrimoine”.

Pour ce qui est de son adhésion à un parti politique; pour René Trabelsi, “la Tunisie reste son seul et unique parti”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.