TUNISIE
06/08/2018 15h:42 CET

Refus de huissiers-notaires de marier une Tunisienne à non-musulman. L'ATSM dénonce

Malgré l’abrogation de la circulaire de 1973 empêchant la célébration du mariage des Tunisiennes musulmanes avec des non-musulmans

L’Association Tunisienne de Soutien aux Minorités a publié un vidéo-témoignage d’une Tunisienne qui s’est vue refuser le droit de se marier sous prétexte que son futur époux n’est pas musulman. (Ci-dessous)

 

La femme en question s’est dirigée vers trois huissiers de justice pour conclure son mariage, or ces derniers ont refusé de le faire. Si certains ont argué qu’ils ignoraient le changement de la loi en la matière, un d’entre eux a explicitement avancé ses convictions religieuses pour justifier son refus.

Certains huissiers notaires semblent ainsi contrevenir à la loi en la matière.

Depuis un an, la circulaire de 1973 interdisant le mariage d’une Tunisienne à un non musulman a officiellement été annulée. Ce changement de la loi est l’aboutissement du combat de longue haleine mené par plusieurs associations et ONG qui se sont battues pour cette abrogation. La circulaire était une aberration juridique, contraire la Constitution, inégalitaire entre les hommes et les femmes et allant à l’encontre des libertés individuelles, dénonçaient-elles.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.