TUNISIE
25/04/2019 11h:53 CET

Rapport de la Cour des comptes: Afek Tounes exprime son étonnement

Le parti a en outre demandé à ce que la loi soit appliquée contre les listes candidates qui n’ont pas respecté la loi électorale en 2011 et en 2014.

Anadolu Agency via Getty Images

Le parti Afek Tounes a exprimé, mercredi, son étonnement de voir se voir épinglé par la Cour des comptes dans son rapport relatif aux élections municipales.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le parti a affirmé être l’un des rares à publier intégralement ses états financiers, “même celui de 2017, publié sur le site après avoir été publié dans les journaux depuis plusieurs mois”.

Il a en outre indiqué n’avoir “contrevenu à aucune loi, facilitant au contraire l’opération de contrôle de ses comptes et fournissant tous les documents conformément à la loi et au principe de transparence”.

Concernant le financement de listes indépendantes par son président Yassine Brahim, le parti affirme qu’ “il est du droit de chaque dirigeant du parti de soutenir des listes indépendantes, et cela avait déjà été annoncé”.

Selon Afek Tounes, le fait que “les projecteurs aient été tournés sur ce point, comme étant une contravention à la loi, est considéré comme une campagne ciblée contre le parti, ses dirigeants et son président”, qualifiant cela “d’inacceptable et visant à tromper l’opinion publique”. 

Afek Tounes a en outre demandé à ce que la loi soit appliquée contre les listes candidates qui n’ont pas respecté la loi électorale en 2011 et en 2014, mais également contre les candidats à la dernière l’élection présidentielle.

Le parti demande enfin “un plus grand contrôle sur les sources de financements des partis et des associations ayant des objectifs politiques”.

La Cour des comptes a publié, mercredi, son rapport relatif aux élections municipales de 2018, épinglant plusieurs partis, coalitions et listes indépendantes sur leurs nombreux dépassements.

Celui-ci a en outre épinglé le parti Afek Tounes et son président Yassine Brahim, qui a financé 5 listes indépendantes.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.