MAROC
05/07/2019 12h:25 CET

Rami Malek a refusé de jouer un terroriste religieux dans le prochain James Bond

L'acteur, récemment oscarisé, a posé ses conditions pour son rôle de grand méchant.

Sean Zanni via Getty Images

CINEMA - L’acteur américain Rami Malek a rejoint le casting cinq étoiles du prochain James Bond... avec toutefois quelques conditions. Avant d’accepter le rôle du grand adversaire de l’agent 007, incarné par David Craig, il s’est assuré que ses origines égyptiennes ne puissent être détournées à des fins idéologiques, précise-t-il dans des déclarations au Daily Mirror

L’acteur, récemment oscarisé, endossera le costume du grand méchant dans le 25e film des aventures de James Bond, dont le tournage est actuellement en cours. Seulement, avant de rejoindre le super casting du film, Rami Malek a indiqué aux producteurs et scénaristes qu’il ne jouerait pas le rôle d’un terroriste, surtout si ce dernier “reflétait une idéologie ou une religion”, selon ses propos au tabloïd britannique, publiés le 3 juillet.

Craignant que ses origines ne soient détournées à des fins idéologiques, il a posé un ultimatum au réalisateur Cary Fukunaga et confie lui avoir dit: “On ne peut pas identifier le personnage avec tout acte de terrorisme reflétant une idéologie ou une religion (...). Si c’est la raison pour laquelle je suis votre choix, alors vous ne pouvez pas compter sur moi”.

Il assure toutefois que ce n’était “clairement pas la vision de Cary Fukunaga” de lui faire jouer ce genre de rôle. “Le méchant est un terroriste d’un tout autre genre” confie-t-il à la même source.

Issu d’une famille de coptes égyptiens immigrés dans la banlieue de Los Angeles, aux États-Unis, Rami Malek est très attaché à ses racines et avait confié en 2018, dans une interview à GQ, avoir grandi en écoutant de la musique égyptienne. “J’aimais Oum Kalthoum. J’aimais Omar Sharif. Je suis tellement épris et intimement lié à la culture égyptienne. C’est mon ADN” déclarait-il.

Rami Malek n’est pas le seul acteur d’origine nord-africaine à s’être vu offrir le rôle du méchant dans ce prochain épisode de la franchise. L’acteur franco-marocain Saïd Taghmaoui avait affirmé avoir été sélectionné pour le rôle par le producteur et réalisateur Danny Boyle, qui devait réaliser ce dernier opus avec Daniel Craig. Mais c’était sans compter le départ du réalisateur en août dernier.