MAROC
05/08/2018 17h:31 CET

Ramallah: Sit-in de journalistes palestiniens en solidarité avec leurs collègues détenus par Israël

31 journalistes palestiniens sont retenus dans les prisons d'Israël.

Anadolu Agency via Getty Images

MÉDIAS - Le syndicat des journalistes palestiniens a organisé, ce dimanche, un sit-in devant la prison israélienne d’Ofer, à l’ouest de Ramallah, en solidarité avec leurs collègues détenus dans les prisons israéliennes, dont le prisonnier gréviste Ala’ al-Rimawi.

En message aux journalistes détenus, ce sit-in leur exprime soutien et solidarité et revendique leur libération immédiate, a indiqué Omar Nazzal, membre du secrétariat général du syndicat des journalistes, en marge de cette manifestation. A celle-ci ont pris part des représentants du syndicat, plusieurs journalistes et les familles des détenus, devant la prison où était également détenue la jeune activiste Ahed Tamimi. 

Nazzal a appelé les institutions internationales à œuvrer à protéger les journalistes palestiniens contre les violations israéliennes à travers l’application de la résolution 2222 du conseil de sécurité. Il a, par ailleurs, souligné que les journalistes continueront à faire leur devoir professionnel en toute transparence.

Le chef du haut comité pour les prisonniers palestiniens, Amin Shoman, a fait savoir que l’occupation vise ”à empêcher les journalistes de dévoiler la réalité des crimes et des violations qu’elle commet”.

Anadolu Agency via Getty Images

À ce jour, le nombre des journalistes palestiniens détenus dans les geôles israéliennes est de 31. Reporters Sans Frontières (RSF) a dénoncé, il y a quelques jours, les arrestations de six journalistes palestiniens en une semaine. D’après la chaîne israélienne I24, parmi eux, quatre journalistes “sont soupçonnés d’incitation à la haine (par le biais) de la chaîne de télévision Al-Quds”. Le ministère de la Défense israélien avait interdit début juillet la chaîne Al Quds car elle serait, selon lui, “une aile de la propagande du Hamas et une plateforme centrale pour diffuser les messages de l’organisation terroriste” précise RSF.