ALGÉRIE
12/12/2015 10h:30 CET | Actualisé 12/12/2015 10h:31 CET

Raïna Raï, pionnier de la musique raï, en concert en France pour la première fois depuis 12 ans

Archives

Le groupe algérien Raïna Raï, pionnier de la musique raï, doit jouer son premier concert en France depuis près de 12 ans

samedi à Toulouse, alors que ce courant musical algérien va fêter ses 30 ans.

Fondé en 1980 à Paris par quatre musiciens originaires de Sidi Bel-Abbès, dans le nord-ouest de l'Algérie, Raïna Raï mélange rythmes et instruments traditionnels algériens - karkabou, derbouka, gasba - et instruments rock- guitare, batterie et claviers.

"Le groupe regroupait toute la culture folklorique de l'Algérie et du Maghreb dans une rythmique occidentale", a indiqué à l'AFP Hamida Attar, manager et parolière du groupe. "Il s'agissait de sortir de l'étiquette du folklore, d'exporter cette musique pour la faire mieux connaître".

Initié par quatre musiciens - Kaddour Bouchentouf, Tarik Chikhi, Lotfi Attar et Hachemi Djellouli - Raïna Raï a connu plusieurs formations, avant de se séparer en 2003. Il s'est finalement recomposé à l'été 2015, avec une partie des musiciens des débuts.

Alors que dans le raï, les synthétiseurs dominaient, Raïna Raï a introduit la guitare électrique, avec un son "reconnaissable entre mille", indique le journaliste spécialisé Rabah Mezouane, pour qui le groupe est un "pionnier du

raï électrique."

Le concert de samedi marque le premier retour du groupe en France depuis le 30 décembre 2003, jour il avait joué à Paris en clôture de l'"année de l'Algérie en France".

La prestation dans la salle toulousaine du Metronum est prévue en clôture du festival "Original Populaire", organisé par l'association Takticollectif.

La chanteuse Zahouania, l'une des stars féminine du raï, doit se produire en deuxième partie de soirée.

Le raï ("opinion") est une musique "née dans l'Oranie [région d'Oran, nord-ouest de l'Algérie] au début du XXe siècle sous forme traditionnelle, puis elle s'est progressivement électrifiée dans les années 50-60, avant d'exploser vers 1985", rappelle M. Mezouane.

C'est avec le premier festival raï de Bobigny, en 1986, que le public français a découvert ce type musical et la voix de Cheb Mami, aux côtés des Khaled ou de Cheikha Rimitti, devenues par la suite des stars mondiales.

Le 29 janvier 2016, à l'occasion du 30e anniversaire de cette manifestation, une cinquantaine d'artistes - dont Raïna Raï- donneront un concert anniversaire au Zénith de Paris.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.