MAROC
18/03/2018 11h:20 CET

Raids aériens israéliens dans la bande de Gaza

Un engin explosif a été actionné samedi près de la frontière entre la bande de Gaza et Israël.

Ibraheem Abu Mustafa / Reuters
Une jeune palestinienne dans une zone touchée par une frappe israélienne dans le sud de Gaza, le 18 mars 2018.

INTERNATIONAL - Des avions israéliens ont attaqué durant la nuit de samedi à dimanche une “cible militaire” du Hamas dans la bande de Gaza après l’explosion d’un engin piégé à la frontière entre cette région et Israël, a annoncé l’armée. 

“L’armée israélienne continuera à opérer par tous les moyens à sa disposition pour assurer la sécurité des civils israéliens”, a prévenu l’armée sans donner d’autres détails. 

Un engin explosif a été actionné samedi près de la frontière entre la bande de Gaza et Israël sans faire de victime. L’armée israélienne avait déjà procédé samedi à des tirs visant le Hamas, principal mouvement de résistance palestinien contrôlant la bande de Gaza. Des chars israéliens ont visé un poste d’observation appartenant au mouvement. 

Deux engins explosifs avaient été actionnés jeudi le long de la frontière ce qui avait déjà provoqué des attaques israéliennes contre des positions du Hamas. 

Les attaques n’ont pas été revendiquées, mais Israël considère que le Hamas est responsable de ce qui se passe dans la bande de Gaza. 

LIRE AUSSI: L’armée israélienne frappe la bande de Gaza en représailles