ALGÉRIE
13/02/2016 10h:50 CET | Actualisé 13/02/2016 10h:51 CET

Journée Mondiale de la Radio

libre de droit

La journée du 13 février est baptisée "Journée mondiale de la Radio" par l’UNESCO depuis l’année 2011. Pour cette 5ème journée, le thème choisi est « La radio en situation d’urgence et de catastrophe ».

Le choix du thème est annuellement décidé l’UNESCO pour célébrer ce média unique, qui s’adapte aux perpétuels changements des temps modernes et dont le rôle reste unique.

En Algérie l’histoire de la Radiodiffusion remonte à la période coloniale précisément l’année 1924. À partir de la "Maison Colin ", une boutique d’instruments de musique et de TSF située à 12 rue Dumont d'Urville (aujourd’hui rue Ali Boumendjel), propriété de Paul Collin.

Une année plus tard en décembre 1925, la " Maison Colin " lance le poste "Radio-Alger" dont le cycle de vie fut très court. La station devient " Radio Alger PTT du gouvernement général " en janvier 1926.

Mais la Radio Algérienne proprement dite, verra le jour 16 décembre 1956. Une radio secrète appelé "Voix de l'Algérie combattante" transmise depuis la ville frontalière de Nador entre l’Algérie et le Maroc.

Elle accompagnera la guerre de libération à travers la voix du militant chroniqueur Aissa Messaoudi en direct du Caire en Egypte.

Cette radio joue un rôle primordial dans la guerre elle contribuera entre autres à la mobilisation du peuple et des moudjahidines, et à faire entendre la " Voix de l’Algérie " à l’étranger.

Apres l’indépendance en 1963 la radio et la télévision sont placées sous l’autorité du ministère de l’information.

En 2014 à l’occasion de 58ème anniversaire de la création de la radio secrète "Voix de l'Algérie combattante", "Le musée de la Radio algérienne " voit le jour à Alger. La mission de ce musée est la préservation de la mémoire de la Radio nationale et rendre hommage à ses fondateurs qu’ils soient journalistes, animateurs, techniciens ou ingénieurs.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.