TUNISIE
08/11/2018 16h:23 CET | Actualisé 08/11/2018 16h:26 CET

Radhouane Ayara dément sa démission du parti Nidaa Tounes

Mis sous pression par leur parti, les ministres de Nidaa Tounes au gouvernement sont obligés de choisir entre leur affiliation politique et le gouvernement.

Zoubeir Souissi / Reuters

Nommé ministre auprès du chef du gouvernement chargé de l’Immigration et des TRE lors du dernier remaniement ministériel opéré par le chef du gouvernement Youssef Chahed, l’ancien ministre du TransportRadhouane Ayara a nié avoir démissionné du parti Nidaa Tounes.

“Contrairement à ce qui a été rapporté dans certains médias concernant ma démission du parti Nidaa Tounes, je dément catégoriquement cette information. Je m’interroge sur la propagation d’une telle rumeur à cet instant où nous avons besoin de calme politique et de recherche de compromis qui garantirait la poursuite ordinaire des affaires de l’État”

Mis sous pression par leur parti, les ministres de Nidaa Tounes au gouvernement sont obligés de choisir entre leur affiliation politique et le gouvernement comme expliqué dans un communiqué publié, jeudi, suite à une réunion du bloc parlementaire et du cabinet politique de Nidaa.

Selon plusieurs médias, plusieurs ministres auraient présenté leur démission du parti à l’instar du nouveau secrétaire d’État à l’Économie sociale et solidaire Chokri Belhassen a présenté sa démission du parti, tout comme le ministre des Affaires culturelles Mohamed Zinelabidine, la nouvelle ministre de la Jeunesse et des sports Sonia Ben Cheikh, le nouveau ministre des Affaires foncières et du domaine de l’État Hedi Mekni.

Si le nom de Radhouane Ayara avait circulé dans un premier temps, l’intéressé a donc officiellement démenti en attendant d’en savoir plus concernant les autres ministres.

Contacté par le HuffPost Tunisie, le parti affirme ne pas avoir reçu de démission officielle pour le moment.

Une réunion devrait se tenir dans la soirée entre le cabinet politique et les ministres concernés.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.