ALGÉRIE
12/09/2018 11h:53 CET | Actualisé 12/09/2018 12h:36 CET

Rachid Taha, le ''Rayah'' nous a quittés

Il avait 59 ans.

ATTILA KISBENEDEK via Getty Images
Rachid Taha en concert en 2007 - Photo d'archive. 

Le chanteur Rachid Taha est mort dans la nuit du mardi 11 septembre à mercredi d’une crise cardiaque dans son sommeil, à son domicile parisien, à l’âge de 59 ans, rapportent les médias Français.

 

 


Rachid Taha est né le 18 septembre 1958 à Saint-Denis-du-Sig (aujourd’hui Sig) près d’Oran, et originaire de Bejaia. Il était le leader du mythique groupe Carte de Séjour dans les années 1980.


Sa carrière connaît un bon significatif après sa reprise de « ya Rayah » de Dahmen El Harachi. Il a repris par la suite plusieurs classiques du répertoire algérien et n’a pas arrêté d’explorer d’autres sons, fusionnant les genres et les sonorités dans sa musique. 

Son dernier album “Zoom” est sorti en 2013. Il s’apprêtait à sortir un nouvel album qui devait sortir chez Believe.

“Son fils Lyes, sa famille, ses proches, tous ses amis et son label Naïve, ont le regret et l’immense tristesse d’annoncer le décès de l’artiste Rachid Taha, survenu cette nuit suite à un arrêt cardiaque à son domicile des Lilas”, indique  l’AFP.

“Que de souvenirs professionnels: le succès de Ya rayah, le concert historique de 1,2,3 soleils et que de fêtes, de discussions et de rires jusqu’à la fin de la nuit ! Quelle tristesse ..! RIP l’ami”, a réagi le producteur Pascal Nègre sur Twitter.