MAROC
19/04/2019 14h:38 CET

Voici la carte des murs de Rabat par lesquels Jidar passera cette année

Rabat se transforme de plus en plus en musée à ciel ouvert.

Jidar/Caratos

STREET-ART - A partir de la semaine prochaine, les murs de Rabat prendront encore plus de couleurs. Du 22 au 28 avril, la capitale accueillera la 5e édition du festival “Jidar, toiles de rue”.

Devenu un rendez-vous incontournable pour les fans de street art au Maroc, cet événement verra l’apparition de 11 fresques réalisées par des artistes venus du Maroc, du Canada, du Royaume-Uni, d’Argentine... 

Parmi les street artistes présents cette année, on retrouve les Marocains Dynam, Machima et Morran, les Français 3ttmaN et Yann Chatelin, l’Espagnol Gr170, la Belge Caratoes, le Britannique Phlegm, le Néerlandais Does, la Canadienne Danae et enfin l’Argentin Hyuro.

Les toiles murales seront disséminées à travers la capitale, comme le montre la carte interactive ci-dessous. Comme l’année précédente, le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) accueillera à nouveau le festival, mettant ses façades à la disposition de deux artistes, le Marocain Morran et le Néerlandais Does.

Cette année, c’est sous le prisme de l’enfance que le festival souhaite voire s’exprimer cette édition. “L’enfance - non pas cantonnée à sa définition chiffrée - mais en tant qu’état d’esprit”, précise l’association. L’univers des artistes invités est donc “déjà empreint de cet état d’esprit”, que ce soit dans leurs idées ou l’expression des couleurs et formes. 

En plus de la réalisation des oeuvres murales, des master classes et un atelier seront programmés à l’Ecole nationale d’architecture (ENA), et un mur collectif sera réalisé par des jeunes artistes débutants, chapeautés par l’artiste canadienne Danae, “réputée pour ses fresques murales” et également connue pour la création de masques et de marionnettes, expliquent les organisateurs.