MAROC
11/09/2019 17h:25 CET

Rabat: Une députée saisit l'Intérieur sur la fin de la gratuité des bus pour les personnes handicapées

Depuis l’arrivée des nouveaux bus colorés, les personnes en situation de handicap ne peuvent plus bénéficier de la gratuité.

ALSA CITY BUS/FACEBOOK
Les nouveaux bus de Rabat fonctionnent depuis le mois d'août 2019.

TRANSPORTS - L’arrivée de la société Alsa City Bus, à Rabat, a signé la fin de la gratuité du transport pour les personnes en situation de handicap. C’est ce qui a poussé Ibtissame Azzaoui, députée parlementaire, membre du bureau politique du Parti authenticité et modernité (PAM), à adresser une question écrite à ce sujet à Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, le 11 septembre. 

“Les personnes en situation de handicap sont étonnées de l’annulation de la gratuité au sein des bus dont elles bénéficiaient pendant de nombreuses années”, lit-on dans le texte de la question écrite. 

“Aujourd’hui, j’ai adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur concernant les raisons de l’annulation de la gratuité des bus urbains à Rabat pour les personnes à besoins spécifiques, en vigueur depuis de nombreuses années.”

Contactée par le HuffPost Maroc, Ibtissame Azzaoui indique que cette gratuité “était déjà acquise par les personnes en situation de handicap”, soulignant qu’en plus, celles-ci “sont généralement des personnes démunies ou dans le besoin”.

Ce geste de la membre du bureau politique du PAM intervient après qu’elle a été contactée par de nombreuses associations qui oeuvrent pour la protection des droits des personnes en situation de handicap.

La parlementaire souhaite trouver un terrain d’entente avec le gouvernement pour que la gratuité soit remise en place ou que des réductions soient appliquées.